Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Actualités météo

 
 

Alerte info :  aucune alerte en cours dans la  région.

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités météo
La tendance météo

previ.jpgUn week end pascal plutôt frais :C'est un temps qui ne sera pas vraiment aux tisons mais tout de même assez frais pour ce dimanche de Pâques. Si la journée de samedi sera la plus douce et la plus belle de ces 3 jours, dimanche on attend le passage d'une perturbation. Les maximales ne dépasseront plus les 10° en plaine et la neige est attendue en moyenne montagne. Lundi, nuages et soleil au programme avec un mercure en hausse. Une nouvelle dégradation interviendra avant le soir. Les jours suivants s'annoncent encore assez perturbés avec de fréquentes précipitations; sous forme de neige dès 1500 à 1800 m. Une bonne nouvelle pour la fin de saison dans les hautes stations.

Voir la suite Lire la suite

Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Pratique

previ.jpgLes premières neiges ont fait leur apparition dès cette fin novembre sur tous nos reliefs à relative basse altitude. Ce fut déjà pour beaucoup l'occasion de parer leurs véhicule de pneus hiver. Mais encore faut-il adopter même avec cet équipement de bons réflexes de conduite.

reportage.jpg

Reportages photos

photoneige.jpg

 Nos reportages photos et randos

sur Photorandos.fr

Twitter

Actualités météo
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.meteoalpes.com/data/fr-news.xml


Saône : la décrue se confirme - le 26.04.2016 - 09h54
cruegif.pngIl ne reste que la Saône en vigilance jaune

Dans la nuit de lundi à mardi, une perturbation modérément active a gagné l'ensemble du territoire du SPC avec une limite pluie-neige qui s'abaissera vers 300 m sur les massifs des Vosges et du Jura. Ce mardi, les précipitations affecteront les massifs des Vosges et du Jura où elles tomberont sous forme neigeuse à basse altitude. Ces précipitations engendreront des réactions modérées des cours d'eau en tête de bassin. Sur la Saône à l'aval du Doubs, la tendance à la décrue est maintenant engagée et généralisée. La baisse des niveaux se poursuivra au cours des prochains jours. Ce matin, il ne reste plus que la Saône en vigilance jaune. Les jours prochains peu humide rassurent sur la situation future des cours d'eau qui ont été fortement touchés la semaine passée engendrant beaucoup de problèmes pour le bétail.


Tronçon : Saône du Doubs à la Seille : Dans la nuit de lundi à mardi une perturbation modérément active gagne l'ensemble du basin de la Saône. Les précipitations ne seront pas de nature à contrarier la décrue de la Saône. Sur le tronçon de la Saône du Doubs à la Seille, la décrue se poursuivra au cours des prochains jours.


Tronçon : Saône de la Seille à Lyon : Dans la nuit de lundi à mardi une perturbation modérément active gagne l'ensemble du basin de la Saône. Les précipitations ne seront pas de nature à contrarier la décrue de la Saône. Sur le tronçon de la Saône de la Seille à Lyon, la décrue se poursuivra au cours des prochains jours.


Tronçon : Saône à Lyon : Dans la nuit de lundi à mardi une perturbation modérément active gagne l'ensemble du basin de la Saône. Les précipitations ne seront pas de nature à contrarier la décrue de la Saône. Sur le tronçon de la Saône à Lyon, le niveau de la Saône restera quasi-stable au cours de la nuit de lundi à mardi puis s'orientera à la baisse au cours de la journée de mardi.
 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


La neige encore au rendez-vous. - le 25.04.2016 - 17h40
img/photonews/2016/39/jura25042016.jpgL'hiver fait de la résistance !

Si durant ce week end, les flocons se sont montrés plutôt discrets en montagne, le front qui a traversé la nuit dernière, dès 2-3 h du matin,  notre région a donné de la neige à relative basse altitude, parfois dès 600 m. Les hauteurs de l'Ain, à partir de 900 m ( des traces ont été observées parfois plus bas) se sont souvent bien blanchies. Ce fut le cas notamment sur Giron. Cela a légèrement blanchi sur le site nordique d'Hauteville la Praille tandis que c'était un peu plus blanc sur le plateau du Retord à Cuvéry. Les monts Jura on retrouvé des couleurs hivernales. Plus bas dans la vallée, Lélex à seulement 900 m s'est vue recouverte de plusieurs centimètres d'une neige de printemps qui a fondu en cours d'après-midi. On y relevait en fin de nuit -1,3° et -7,6° au sommet de Crozet. Tandis qu'il faisait -5,4° au sommet du Sorgia. Des températures de fin d'hiver. Ce temps anormalement froid mais pas exceptionnel comme le montrent certains articles disponibles dans nos chroniques du passé est lié à une dépression sur la Finlande qui entraine une descente d'air froid; l'anticyclone étant situé trop à l'ouest de la Grande Bretagne. Dans les jours à venir, le flux basculera au NO donc un peu moins froid mais nous ne retrouverons pas toujours des niveaux de saison.

Mais c'est surtout sur le Jura que les chutes ont été les plus significatives. Il a fallu que les services techniques départementaux ressortent les chasse-neige car il y avait parfois près de 10 cm de neige au sol. La neige a recouvert Prémanon, les Rousses, la Pesse ou parfois plus bas le secteur de Morbier. Ce retour prononcé de conditions hivernales a surpris plus d'un automobiliste  surtout ceux qui avaient déjà retiré leurs pneus d'hiver. Des axes étaient rendus délicats par la neige et le verglas qui s'est parfois formé. Le thermomètre ayant chuté jusqu'à -5° aux Rousses et -3,9° à la Pesse recouverte de 6 cm de blanc. Dans ce département, la parure d'hiver était visible dès 600 m sur la végétation et dès 800 m sur les sols. On a relevé -4,6° aux Molunes avec des routes partiellement enneigées et  -2,3° à Chateauneuf des Prés. A noter qu'il a également neigé sur les massifs des Alpes là encore à basse altitude, parfois sous les 800 m. Mais dès 900 m, on retrait plusieurs centimètres au sol comme sur Verchaix.

img/photonews/2016/01/crozet25042016.jpg


Partout dans l'Ain, les maximales ont eu ce lundi des allures de fin d'hiver même si avec un vent du nord moins fort ce fut un peu plus supportable. Dans le Revermont, on est parfois resté sous la barre des 10° comme sur St Etienne du Bois. Ailleurs, ce n'était guère plus chèrement payé avec souvent 11 à 12°. On a ainsi enregistré 8,4° dans le pays de Gex, 9,4° dans le Cerdon, 8,1° sur Hauteville où des flocons ont voltigé, 11,2° sur Bellegarde, 11,8° à Briord et seulement 6,4° à Innimond. C'était plus de 5° sous les normales saisonnières. Il faudra encore patienter 48 heures pour vraiment sentir une remontée du mercure surtout en journée. Car il faut encore s'attendre à des risques de gelées matinales jusqu'en plaine pour jeudi et vendredi matin. Il s'en suivra à nouveau un temps plus perturbé pour l'arrivée du mois de mai....Vous connaissez cet autre dicton !....


img/photonews/2016/01/lelex25042016.jpg



La Pesse recouverte de 6 cm de neige ce matin.

img/photonews/2016/39/pesse25042016.jpg


----------------------------------------------------------------------

NFORMATION NEIGE ET AVALANCHE de l'ISERE
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)



CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
Sur Vercors et Chartreuse : le ski n'est plus praticable que dans les pentes nord au-dessus de 1700 m environ.
Sur Belledonne, les limites d'enneigement skiables se situent vers 1500/1700 m en nord, 2300 m en sud. Sur les Grandes Rousses et Oisans, 1800/2000 m en nord, 2400/2600 m en sud. sur ces 3 derniers massifs, les quantités de neige restent importantes en altitude.

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
Samedi 23, il est tombé 20 à 30 cm de neige en altitude avec une limite pluie/neige proche de 2000 m au plus bas. Refroidissement dimanche, la neige descend alors vers 1000 m sur les massifs autour de Grenoble, mais les quantités sont très faibles (1 à 5 cm seulement).

ETAT DE LA NEIGE CE LUNDI 25 AVRIL :
Neige poudreuse mais très souvent ventée, durcie, restant plus légère que dans les secteurs bien protégés du vent de nord à nord-ouest. En-dessous de 2000 à 2300 m, la vielle neige jaunie par le sable ressort assez souvent, avec les températures froides actuelles, elle se regèle en surface sur plusieurs centimètres.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Mardi : Temps rapidement très nuageux à couvert avec quelques flocons possibles en journée. Pour la soirée et nuit suivante : 5 à 10 cm de fraîche sont attendus.
Nivologie : La neige récemment tombée a été fortement ventée hier et aujourd'hui. Des départs de petites plaques, parfois moyennes, ont été observés ces 2 derniers jours. Départs spontanés mais le plus souvent provoqué par le passage de skieurs. Le vent diminue un peu mais restera sensible en altitude. En conséquence le risque de départ provoqué par le passage de randonneur demeurera marqué en altitude ( au-dessus de 2500 m environ).
Mercredi : Retour assez rapide du beau temps, mais le vent risque de souffler fort à haute altitude, la neige encore froide à ces altitudes va être transportée, de nouvelles plaques se formeront. Le risque restera donc marqué au-dessus de 2800/3000 m. Il sera en diminution plus bas.
Jeudi : Plutôt beau, moins de vent, le risque d'avalanche au passage de skieur va baisser.


---------------------------------------------------------------------------

NFORMATION NEIGE ET AVALANCHE pour les massifs
des HAUTES ALPES
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)



L'enneigement est déficitaire pour une fin avril, surtout en moyenne montagne ainsi que dans les versants ensoleillés. Il faut monter au moins à 1800 m en versants nord pour chausser les skis et souvent à plus de 2200/2500 m en orientation sud. Les hauteurs de neige relevées par nos stations automatiques sont de : 75 cm à Orcières (2300 m), 85 cm au Parpaillon (2550 m), 1 m au col Agnel (2630 m) et 1,30 m aux Rochilles (2450 m).


Depuis le jeudi 21 avril, il est tombé entre 5 et 20 cm de neige fraîche au-dessus de 2200/2500 m environ, localement une trentaine de cm sur les massifs proches de l'Isère. Les chutes les plus récentes se sont produites à plus basse altitude, mais n'ont été qu'un léger saupoudrage.

ETAT DE LA NEIGE CE LUNDI 25 AVRIL :
La neige récente est restée poudreuse dans les zones abritées du vent. Par contre, elle a été très fortement travaillée dans les secteurs exposés au vent de nord à nord-ouest et de nombreuses plaques et accumulations sont en place. Plusieurs informations en provenance du Thabor, du Pelvoux et du Champsaur, dont un accident qui s'est produit dimanche, indiquent qu'elles sont faciles à déclencher dès qu'elles sont sollicitées.
En versants ensoleillés, on trouve de la neige de printemps très souvent colorée en ocre par le sable saharien, de densité variable avec l'altitude, allant de la neige de névé à la croûte peu épaisse. Dans les pentes raides et à proximité des rochers, le soleil a déjà provoqué de nombreuses purges naturelles de la neige récente, rendant les couloirs et certaines pentes peu agréables à skier.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Le temps va rester plutôt ensoleillé dans les 3 prochains jours, sauf mardi après-midi où des nuages débordant de Savoie et d'Isère peuvent donner quelques giboulées neigeuses n'apportant qu'une mince couche de neige.
Les températures vont rester hivernales jusqu'à jeudi, limitant l'évolution du manteau neigeux, même dans les pentes au soleil. Les regels nocturnes s'annoncent excellents et l'humidification très faible en journée.
Le vent d'ouest à nord-ouest, compris entre 40 et 70 km/h voire 90 km/h mercredi, va continuer de transporter la neige meuble en créant de nouvelles plaques. La situation demeurera délicate en haute montagne où de nombreuses pentes seront à aborder avec méfiance.
Quant au risque de départ spontané, il sera faible dans les jours à venir, tout au plus une plaque pouvant céder sous le poids de la neige rapportée par le vent.

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


CRUES : la Loue repasse en jaune - le 23.04.2016 - 13h32
Levée de la vigilance jaune du tronçon de la Saône de l'Ognon au Doubs
Mise en vigilance jaune du tronçon Loue

Situation actuelle et évolution prévue :
Après l'accalmie de cette semaine, une nouvelle perturbation touche nos régions depuis vendredi soir. Les précipitations vont perdurer tout au long de la journée de samedi principalement sur les massifs du Jura et des Alpes, mais aussi en plaine dans la vallée de la Saône.
Les cours d'eau, dont la Loue placée ce matin en vigilance jaune, sont susceptibles de réagir au passage de cette perturbation qui arrive sur des sols déjà très humides. Ces pluies de devraient toutefois pas remettre en question la tendance à la décrue observée sur le Doubs aval et la Saône aval et qui va se poursuivre tout au long de cette journée.


Tronçon :Loue : Une perturbation affecte le Jura depuis vendredi soir. La loue a commencé à réagir à ce passage pluvieux et de nouvelles pluies sont annoncées pour ce samedi. Si elles se confirment, le niveau des premiers débordements dommageables pourrait être atteint en fin de journée de samedi.


Tronçon :Doubs en aval de la Loue : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin du Doubs laisse progressivement la place à une nouvelle perturbation qui va perdurer tout au long de la journée de samedi. En dépit de ces pluies, la décrue va se poursuivre, lentement.


Tronçon :Saône du Doubs à la Seille : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin de la Saône laisse progressivement la place à une nouvelle perturbation qui va perdurer tout au long de la journée de samedi. En dépit de ces pluies, la décrue va se poursuivre, lentement, tout au long de ce week-end.


Tronçon :Saône de la Seille à Lyon : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin de la Saône laisse progressivement la place à une nouvelle perturbation qui va perdurer tout au long de la journée de samedi. En dépit de ces pluies, la tendance sera à la décrue tout au long de ce week-end.


Tronçon :Saône à Lyon : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin de la Saône laisse progressivement la place à une nouvelle perturbation qui va perdurer tout au long de la journée de samedi. Les niveaux vont rester quasi-stables tout au long de cette journée de samedi.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


LE POINT CRUES CE SOIR - le 22.04.2016 - 23h20
Crue généralisée sur le bassin de la Saône

Suite aux précipitations de la semaine dernière, de nombreux cours d'eau de l'est du pays ont vu leurs niveaux s'élever. La Saône et le Doubs restent placés en vigilance jaune. Ces cours d'eau sont à présent en phase de décrue sur les parties amont et de stabilisation des niveaux sur les parties aval.

Evolution prévue : Des pluies faibles à modérées sont attendues sur les secteurs concernés par la vigilance. Elles ne devraient toutefois pas être de nature à engendrer de nouvelles hausses significatives de niveaux. Les décrues vont donc se poursuivre sur les cours d'eau placés en vigilance jaune, sur lesquels les niveaux restent relativement élevés dans les parties aval en raison de la propagation des apports amont.

Vendredi après-midi les averses reprennent sur le territoire du SPC Rhône amont Saône. Les précipitations s'attarderont ensuite sur les massifs du Jura et des Alpes en soirée et jusqu'à samedi en journée. La limite pluie neige reste encore élevée vers 2200m d'altitude avant de s'abaisser dans la nuit de samedi à dimanche. Des réactions hydrologiques devraient être observées sans toutefois provoquer des hausses importantes des niveaux. Sur la Saône, les niveaux sont en décrue généralisée à l'amont de la confluence avec la Seille. Pour le tronçon de la Saône de la Seille à Lyon les niveaux seront en amorce de décrue dans la nuit de vendredi à samedi excepté la station de Couzon qui sera stable.


Tronçon :Doubs en aval de la Loue : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin du Doubs est remplacé par de pluies faibles à partir de la soirée de vendredi. La décrue généralisée observée sur le tronçon du Doubs en aval de la Loue se poursuit durant la nuit de vendredi à samedi et la matinée de samedi.


Tronçon :Saône de l'Ognon au Doubs : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin de la Saône laisse progressivement la place à de faibles pluies en soirée de vendredi et durant la nuit de vendredi à samedi. La décrue est en cours sur tout le tronçon de la Saône de l'Ognon au Doubs. Cette décrue va se poursuivre durant la nuit de vendredi à samedi et la matinée de samedi. La levée de la vigilance jaune sur la Saône de l'Ognon au Doubs est envisagée pour le bulletin de samedi à 10h.


Tronçon :Saône du Doubs à la Seille Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin de la Saône laisse progressivement la place à de faibles pluies en soirée de vendredi. Ces précipitations vont légèrement s'intensifier en journée de samedi. Elles n'auront toutefois pas d'effet hydrologique notable. La décrue généralisée sur le tronçon de la Saône du Doubs à la Seille va se poursuivre durant la nuit de vendredi à samedi et la matinée de samedi.


Tronçon :Saône de la Seille à Lyon : Aujourd'hui vendredi quelques averses sont présentes sur le territoire du SPC Rhône amont Saône. Ces précipitations vont se multiplier cet après-midi et dans la nuit de vendredi à samedi. La tendance est à la stabilisation sur le tronçon de la Saône de la Seille à Lyon en journée et soirée de vendredi. L'amorce de la décrue sur l'ensemble du tronçon aura lieu en journée de samedi.


Tronçon :Saône à Lyon : Aujourd'hui vendredi quelques averses sont présentes sur le territoire su SPC Rhône amont Saône. Ces précipitations vont se multiplier cet après-midi et dans la nuit de vendredi à samedi. Les niveaux seront stables dans la nuit de vendredi à samedi à la station de Couzon à l'amont de Lyon


---------------------------------------------------------

Point pollution : Jeudi 21 avril, les niveaux d’ozone ont légèrement augmenté sur l’ensemble de la région, à la faveur d’un ensoleillement propice aux réactions photochimiques. La qualité de l’air a donc été globalement moyenne. Vendredi 22 avril, des ondées éparses traversent la région et contribuent au lessivage de l’atmosphère, améliorant ainsi la qualité de l’air. Samedi 23 avril, des perturbations pluvieuses restent présentes en Rhône-Alpes, accompagnées d’un vent de nord dispersif dans le sillon rhodanien, favorisant le maintien d’une bonne qualité de l’air sur l’ensemble du territoire.
 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Mais la décrue s'installe.

Vendredi matin quelques averses sont présentes sur le territoire su SPC Rhône amont Saône. Vendredi après-midi les averses vont se multiplier notamment de la Bourgogne à la Franche Compté. Les précipitations vont s'attarder sur les massifs du Jura et des Alpes du nord en soirée et nuit de vendredi à samedi.Toutefois ces précipitations ne devraient pas avoir de conséquences hydrologiques importantes. Sur la Saône, les niveaux sont en décrue à l'amont de la confluence avec la Seille excepté pour la station de Lechatelet où les niveaux sont stables. Les niveaux seront stables aujourd'hui vendredi pour le tronçon de la Saône de la Seille à Lyon excepté à la station de Couzon.


Tronçon : Doubs en aval de la Loue : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin du Doubs est remplacé par de pluies faibles à partir de la soirée de vendredi. La décrue généralisée observée sur le tronçon du Doubs en aval de la Loue se poursuivra durant toute la journée de vendredi et la nuit de vendredi à samedi.


Tronçon : Saône de l'Ognon au Doubs : Le temps sec installé depuis le début de la semaine sur le bassin de la Saône laisse progressivement la place à de faibles pluies en soirée de vendredi et durant la nuit de vendredi à samedi. Les niveaux sont orientés à la baisse sur l'amont du bassin de la Saône et le bassin de l'Ognon. Les niveaux sur le tronçon de la Saône de l'Ognon au Doubs sont stables. La décrue est désormais amorcée à Auxonne et elle se poursuivra toute la journée de vendredi ainsi que pendant la nuit de vendredi à samedi. Plus à l'aval, à Lechatelet les niveaux vont rester stable jusqu'en soirée de vendredi, puis la décrue s'amorcera durant la nuit de vendredi à samedi. 


Tronçon : Saône du Doubs à la Seille : Aujourd'hui vendredi matin quelques averses sont présentes sur le territoire su SPC Rhône amont Saône. Ces précipitations vont se multiplier cet après-midi et dans la nuit de vendredi à samedi. La tendance est à la décrue généralisée sur le tronçon de la Saône du Doubs à la Seille.


Tronçon : Saône de la Seille à Lyon : Aujourd'hui vendredi matin quelques averses sont présentes sur le territoire su SPC Rhône amont Saône. Ces précipitations vont se multiplier cet après-midi et dans la nuit de vendredi à samedi. La tendance est à la stabilisation sur le tronçon de la Saône de la Seille à Lyon en journée et soirée de vendredi.


Tronçon : Saône à Lyon :  Aujourd'hui vendredi matin quelques averses sont présentes sur le territoire su SPC Rhône amont Saône. Ces précipitations vont se multiplier cet après-midi et dans la nuit de vendredi à samedi. Les niveaux restent en très légère hausse aujourd'hui vendredi à l'amont de Lyon.

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


ALPES : le point neige du 21 avril - le 21.04.2016 - 11h02
BULLETIN de SYNTHESE HEBDOMADAIRE de HAUTE-SAVOIE
valable hors des pistes balisées et ouvertes
du JEUDI 21 AVRIL 2016

PHENOMENES MARQUANTS
du JEUDI 14 AVRIL au JEUDI 21 AVRIL :

Le temps a été bien contrasté. Une période perturbée jusqu'au lundi 18 a apporté pas mal de neige en montagne d'abord assez haut vers 2200 m puis en baisse à 1200 m lundi. Ces chutes de neige se sont accompagnées de vents assez forts, à l'origine de nombreuses plaques de surface. Cette instabilité de surface ne dure pas très longtemps à cette époque de l'année, encore bien présente le mardi 19, elle s'est estompé le mercredi 20.
Entre le mardi 19 et le jeudi 21 avril, un beau temps printanier s'est installé, très doux avec l'isotherme 0° en hausse à 3500 m. Ce retour brusque du soleil et de la douceur a donné une grosse purge sur la neige fraîche mardi, de nombreuses avalanches de neige humide sont parties naturellement, jusqu'à haute altitude en pente sud. Un manteau neigeux printanier s'est généralisé en moyenne montagne. En haute montagne, bien changeant avec des conditions printanières en surface dans les pentes sud alors que les pentes nord gardent des conditions plus hivernales avec présence de quelques plaques à vent.

CUMULS DE NEIGE FRAICHE mesurée vers 1800m
du JEUDI 14 AVRIL au JEUDI 21 AVRIL :
A 1800 m, il n'est pas tombé grand chose (10 à 15 cm). Mais en haute montagne au-dessus de 3000 m, on peut estimer à 60 cm de neige.


------------------------------------------------------------------------

BULLETIN de SYNTHESE HEBDOMADAIRE de l'ISERE
valable hors des pistes balisées et ouvertes
du JEUDI 21 AVRIL

PHENOMENES MARQUANTS
du JEUDI 14 AVRIL au JEUDI 21 AVRIL:

Beau temps printanier sec et doux jeudi et vendredi sous un vent de sud modéré, l'isotherme 0 degré se situe vers 2500 à 2800m, la fonte nivale s'accentue à moyenne altitude et dans les pentes sud.
Puis le vent de sud devient fort samedi avant une dégradation marquée dans la nuit et dimanche avec chutes de neige conséquentes en haute montagne et refroidissement.
Lundi le courant tourne au nord, le refroidissement s'accentue et la neige s'abaisse vers 1300 à 1500m.
Les chutes de neige sont faibles en moyenne montagne mais les cumuls sont importants sur les hauts massifs de l'Oisans (50 à 60 cm à partir de 3000m vers la Meije et les Ecrins), avec de grosses accumulations par vent de sud à sud-ouest dimanche puis de nord lundi.
Puis le beau temps est de retour mardi et mercredi avec redoux spectaculaire, l'isotherme 0 degré remontant vers 3000m mardi, 3500m mercredi !

Pour l'activité avalancheuse, rien de significatif en début de période hormis quelques coulées de fonte dans les pentes ensoleillées. Puis avec les importantes chutes de neige ventées en haute montagne dimanche et lundi des plaques se forment au dessus de 2800 à 3000 m, notamment en versants nord, le risque d'avalanche devient marqué. Mardi une grosse plaque se déclenche naturellement en versant nord de la Meije vers 3400m, probablement dû à la surcharge par le vent, un déclenchement de plaque par un skieur est signalé aussi en Oisans. Des purges naturelles de neige humide se produisent aussi spontanément dans les pentes ensoleillées mardi et mercredi.

CUMULS DE NEIGE FRAICHE
du JEUDI 14 AVRIL au JEUDI 21 AVRIL:

Rien de significatif en dessous de 2000m, 10 à 15 cm vers 2500m, 40 à 50 cm à partir de 3000m en Oisans (secteur de la Meije et des Ecrins notamment).


----------------------------------------------------

En bref

Pollens : les jours à venir resteront marqués par un risque allergique moyen à très élevé sur la région Rhône-Alpes. En effet, la douceur des températures et les épisodes pluvieux contribueront à l'abondance des pollens. La dissémination sera maximale durant les journées ensoleillées majoritairement pour les bouleaux, les platanes ou encore les frênes.

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


LE POINT CRUES DANS LA REGION - le 21.04.2016 - 10h38
Au niveau national : la semaine dernière a été très perturbée sur le plan météorologique et une large zone allant du Massif Central au nord-est du pays a subi des précipitations quasiment continues sur cette période. Ces pluies ont conduit à une saturation des sols de ces secteurs et à des crues, habituelles pour la saison, sur des cours d'eau de l'est.
Depuis le début de la semaine, avec un temps sec sur les secteurs en crue, les cours d'eau placés en vigilance jaune sont presque tous en décrue ou en phase de stabilisation de leurs niveaux.
Depuis hier une perturbation arrive par le sud ouest du pays et donne quelques pluies le long d'un axe s'étirant de l'est des Pyrénées à la Bretagne.

Les décrues sur les cours d'eau placés en vigilance jaune continuent. Des hausses de niveaux sont toutefois encore observées sur la Saône qui a reçu des apports importants de ses affluents.
La perturbation qui arrive par le sud ouest va donner des précipitations modérées sur le l'ouest et le sud du pays où les sols sont plutôt secs.


Crue de saison généralisée sur le bassin de la Saône
Situation actuelle et évolution prévue :

Aujourd'hui jeudi en journée arrivent de faibles pluies en remontant du Sud sur l'Est de Rhône-alpes et en soirée/début de nuit de jeudi à vendredi sur la Bourgogne et la Franche-Comté. Ces pluies prennent un caractère continu en matinée de vendredi et pourraient être plus marquées sur le relief du Jura. Toutefois ces précipitations ne devraient pas avoir de conséquences hydrologiques. Sur la Saône, les niveaux sont en phase de stabilisation aujourd'hui jeudi à la station d'Auxonne. A l'aval du Doubs, les stations de Verdun, Chalon et Tournus sont quasiment stables ce jeudi. A l'aval de ces stations la légère hausse des niveaux se poursuit.
 

Tronçon :Doubs en aval de la Loue : Depuis le début de semaine un temps sec s'est installé sur le bassin du Doubs. Ce temps sec se maintiendra jusqu'en journée de vendredi. La décrue est désormais généralisée sur le tronçon du Doubs en aval de la Loue et elle se poursuivra toute la journée de jeudi et durant la nuit de jeudi à vendredi.


Tronçon :Ognon en aval de la Linotte : Le temps sec installé depuis le début de semaine sur le bassin de l'Ognon va se maintenir jusqu'en journée de vendredi. Ce temps sec se maintiendra jusqu'en soirée de jeudi et l'arrivée de faible pluies vendredi. La décrue en cours sur le tronçon de l'Ognon en aval de la Linotte se poursuivra toute la journée de jeudi et durant la nuit de jeudi à vendredi.


Tronçon :Saône de l'Ognon au Doubs : Un temps sec s'est installé en début de semaine sur le bassin de la Saône et se maintiendra jusqu'à vendredi. Les niveaux sont orientés à la baisse sur l'amont du bassin de la Saône et le bassin de l'Ognon. Les niveaux sur le tronçon de la Saône de l'Ognon au Doubs sont voie de stabilisation avant une amorce de décrue durant la nuit de jeudi à vendredi.

 

Tronçon :Saône du Doubs à la Seille : Aujourd'hui jeudi arrivent de faibles pluies en remontant du Sud en soirée et début de nuit de jeudi à vendredi sur la Bourgogne et la Franche-Comté. La tendance est à la stabilisation à la station de verdun et de chalon sur Saône dans la journée de jeudi.

 

Tronçon :Saône de la Seille à Lyon : Aujourd'hui jeudi en journée arrivent de faibles pluies en remontant du Sud sur Rhône-alpes et en soirée/début de nuit de jeudi à vendredi sur la Bourgogne et la Franche-Comté. La tendance restera à la hausse sur la Saône de la Seille à Lyon pendant les prochaines 24h00.

 

Tronçon :Saône à Lyon : Aujourd'hui jeudi en journée arrivent de faibles pluies en remontant du Sud sur l'Est de Rhône-alpes. Les niveaux sont encore en hausse sur le bassin intermédiaire de la Saône. Les niveaux de la Saône à Lyon resteront à la hausse pendant les prochaines 24h00.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Levée de la vigilance jaune sur le tronçon de la Seille


La semaine dernière, a été très perturbée sur le plan météorologique et une large zone allant du Massif Central au nord-est du pays a subi des précipitations quasiment continues sur cette période. Ces pluies ont conduit à une saturation des sols de ces secteurs et à des crues, habituelles pour la saison, sur de nombreux cours d'eau de l'est. Depuis la fin de journée de lundi, le temps est redevenu sec et les cours d'eau cours d'eau concernés par les précipitations de la semaine dernière ont amorcé leurs décrues sur leur partie amont. Plus à l'aval les niveaux peuvent rester soutenus sous l'effet de la propagation des apports amont.


Un temps sec et anticyclonique nous concerne aujourd'hui, permettant l'évacuation des crues en cours. Des hausses de niveaux vont toutefois être observées sur les parties aval des cours d'eau placés en vigilance jaune, en particulier la Saône qui reçoit des apports importants de ses affluents.
Jeudi les précipitations prévues concernent une large moitié sud-ouest du pays et ne devraient donc pas contrarier les décrues des cours d'eau placés en vigilance jaune.
C'est ensuite qu'il faudra quelque peu surveiller la situation; la fin de semaine s'annonçant  un peu plus humide.

Ces pluies attendues pourraient être plus marquées sur le relief du Jura. Des précipitations sont ensuite attendues dans la journée de vendredi. L'onde de crue a fini de se propager sur les bassins amont du territoire du SPC Rhône amont Saône notamment sur les affluents de la Saône (Ognon, Doubs et Seille). Pour le bassin de la Saône la décrue progresse petit à petit vers l'aval. Les niveaux sont en phase de stabilisation à la station d'Auxonne et continuent leurs légères hausses à son aval.

Tronçon : Doubs en amont de la Loue : Depuis le début de semaine un temps sec s'est installé sur le bassin du Doubs. Ce temps sec se maintiendra jusqu'en journée de jeudi. Le Doubs en amont de la Loue est maintenant en décrue généralisée. Cette décrue se poursuivra durant la journée de mercredi ce qui permettra la levée de la vigilance jaune à mercredi au bulletin de 16h.


Tronçon :Doubs en aval de la Loue : Depuis le début de semaine un temps sec s'est installé sur le bassin du Doubs. Ce temps sec se maintiendra jusqu'à la journée de jeudi. À Neublans la décrue est installée durablement. Plus à l'aval les niveaux se stabilisent dans l'après-midi de mercredi avant d'amorcer une lente décrue.


Tronçon :Ognon en aval de la Linotte : Le temps sec installé depuis le début de semaine sur le bassin de l'Ognon va se maintenir jusqu'en journée de jeudi. La décrue est désormais en cours jusqu'à Pin, mais plus à l'aval, une très légère hausse se poursuit et il faudra attendre la nuit de mercredi à jeudi pour observer une stabilisation.
 

Tronçon : Saône de la Lanterne à l'Ognon : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec. Les niveaux sont en baisse à Scey et Saint-Albin et sont stables à Gray en soirée et début de nuit avant amorce de décrue.


Tronçon :Saône de l'Ognon au Doubs : Un temps sec s'est installé en début de semaine sur le bassin de la Saône et devrait se maintenir jusqu'à jeudi après-midi. Les niveaux se stabilisent progressivement sur l'amont du bassin de la Saône et du bassin de l'Ognon. Une légère hausse des niveaux sera encore observée sur le tronçon de la Saône de l'Ognon au Doubs jusqu'en soirée de mercredi avant une stabilisation durant la nuit.

Tronçon :Saône du Doubs à la Seille :L'accalmie se poursuit aujourd'hui mardi avec un temps sec qui s'installe pour les deux prochains jours sur le territoire du SPC Rhône amont Saône. La tendance reste à la hausse sur la Saône du Doubs à la Seille au cours des prochaines 24h00.


Tronçon :Saône de la Seille à Lyon : L'accalmie se poursuit aujourd'hui mercredi avec un temps sec qui s'installe jusqu' à jeudi après-midi sur le territoire du SPC Rhône amont Saône.
La tendance restera à la hausse sur la Saône de la Seille à Lyon au moins pendant les prochaines 24h00.

Tronçon :Saône à Lyon : L'accalmie se poursuit aujourd'hui mercredi avec un temps sec jusqu' à jeudi après-midi. Les niveaux sont encore en hausse sur le bassin intermédiaire de la Saône. Les niveaux de la Saône à Lyon resteront à la hausse pendant les prochaines 24h00.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


img/photonews/2016/71/jsl19042016.jpgLa situation devrait s'améliorer sur le front des inondations du Doubs à la Saône et Loire.

La semaine écoulée a été très perturbée sur le plan météorologique et une large zone allant du Massif Central au nord-est du pays a subi des précipitations quasiment continues sur cette période. Ces pluies ont conduit à une saturation des sols de ces secteurs et à des crues, habituelles pour la saison, sur de nombreux cours d'eau lorrains, alsaciens, franc-comtois, et morvandiaux. Hier lundi, les derniers résidus de la perturbation ont fini par laisser place à un temps sec propice aux décrues sur les cours d'eau ayant réagit récemment. Sur les cours d'eau placés en vigilance jaune, si les décrues sont en cours sur l'amont, les niveaux peuvent rester soutenus plus à l'aval sous l'effet de la propagation des apports amont. Un temps sec et anticyclonique va nous concerner aujourd'hui et demain mercredi, permettant l'évacuation des crues en cours. Des hausses de niveaux vont toutefois être observées sur les parties aval des cours d'eau placés en vigilance jaune, en particulier la Saône qui reçoit des apports importants de ses affluents.
L'accalmie se poursuit demain avec un temps sec qui se maintient jusqu' à jeudi après-midi sur le territoire du SPC Rhône amont Saône. De faibles pluies arrivent alors en remontant du Sud-ouest dans la nuit de jeudi à vendredi inclus. Ces pluies pourraient être plus marquées sur le relief du Jura et occasionner à nouveau une remontée de certains cours d'eau d'autant que les jours suivants seront encore humides. Pour l'heure, la décrue se poursuit sur les bassins amont et progresse petit à petit vers l'aval. Pour le bassin de la Saône, les niveaux sont en phase de stabilisation à la station d'Auxonne et continuent leurs légères hausses à son aval. Le Doubs, l'Ognon et la Seille restent toutefois avec des niveaux élevés dans leurs parties aval.

Tronçon : Doubs en amont de la Loue : Depuis la soirée de lundi un temps sec s'est installé sur le bassin du Doubs. Ce temps sec se maintiendra jusqu'à la journée de jeudi. Le Doubs en amont de la Loue est maintenant en décrue généralisée. Cette décrue se poursuivra durant la nuit et la journée de mercredi.

Tronçon : Doubs en aval de la Loue : Depuis la soirée de lundi un temps sec s'est installé sur le bassin du Doubs. Ce temps sec se maintiendra jusqu'à la journée de jeudi. À Neublans la décrue s'amorce. Plus à l'aval la hausse des niveaux va se poursuivre jusqu'en matinée de mercredi, avant une stabilisation.

Tronçon : Ognon en aval de la Linotte : Le temps sec installé depuis le début de semaine sur le bassin de l'Ognon va se maintenir jusqu'en journée de jeudi. La décrue est désormais en cours jusqu'à Pin, mais plus à l'aval, mais il faudra attendre la nuit de mardi à mercredi pour observer une amorce de décrue.

Tronçon : Saône de la Lanterne à l'Ognon : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec. Les niveaux sont en baisse à Scey et Saint-Albin et sont stables à Gray en soirée et début de nuit avant amorce de décrue.


Tronçon : Saône de l'Ognon au Doubs : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec jusqu' à jeudi après-midi. Les niveaux sont à la baisse sur l'amont du bassin de la Saône et du bassin de l'Ognon. La tendance est à la stabilisation sur la Saône de l'Ognon au Doubs dans la nuit de mardi à mercredi.


Tronçon : Saône du Doubs à la Seille : L'accalmie se poursuit aujourd'hui mardi avec un temps sec qui s'installe pour les deux prochains jours sur le territoire du SPC Rhône amont Saône.
La tendance reste à la hausse sur la Saône du Doubs à la Seille au cours des prochaines 24h00.

Tronçon : Seille : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec. Dans ce contexte, la décrue entamée dans la nuit de lundi à mardi va se poursuivre.

Tronçon : Saône de la Seille à Lyon : L'accalmie se poursuit aujourd'hui mardi avec un temps sec qui s'installe pour les deux prochains jours sur le territoire du SPC Rhône amont Saône. La tendance restera à la hausse sur la Saône de la Seille à Lyon au moins pendant les prochaines 24h00.

Tronçon : Saône à Lyon : L'accalmie se poursuit aujourd'hui mardi avec un temps sec qui s'installe pour les deux prochains jours. Les niveaux sont encore en hausse sur le bassin intermédiaire de la Saône. Les niveaux de la Saône à Lyon resteront à la hausse pendant les deux prochaines jours.

----------------------------------------------------------------------

L'Ain reste ce soir en vigilance jaune. Le département reste encore ce soir en vigilance jaune pour les crues en raison d'un niveau en hausse de la Saône comme on l'a vu plus haut.  Ce qui n'est pas si fréquent sur cette durée. Et la situation devrait peu évoluer dans les jours à venir. Les crues conjuguées du fleuve et la Reyssouze qui même si elle n'a pas atteint des niveaux record a fortement grossi après les trombes d'eau du week en dernier ont entrainé une montée des eaux à Pont de Vaux; si bien que comme en 2013 et 205, le camping des Rives du Soleil s'est retrouvé la nuit dernière les pieds dans l'eau. Les autres rivières du département ont vu leur niveau également grimper depuis lundi mais aucun risque d'inondations comme le principal, l'Ain, qui est loin d'avoir été un niveau de pré-crue avec au plus fort de ces jours un débit de 400 m3/sec. Idem pour le Suran reconnu pour être très capricieux qui n'a pas dépassé les 50 m3/sec. Il est tombé en moins de 48 h près de 45 mm de précipitations sur Pont d'Ain.

-----------------------------------------------------------------------------


Les inondations en Bresse à la Une ce matin du Journal de Saône et Loire

img/photonews/2016/71/jsl19042016-2.jpg


 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


LE POINT CRUES DANS LE CENTRE EST

Levée de la vigilance jaune sur le tronçon de l'Allan
- Levée de la vigilance jaune sur le tronçon de la Saône en amont de la Lanterne


Qualification de la situation :
Crue de saison généralisée sur le bassin de la Saône


Situation actuelle et évolution prévue :
L'accalmie se poursuit aujourd'hui mardi avec un temps sec qui se maintien pour les deux prochains jours sur le territoire du SPC Rhône amont Saône. La décrue se poursuit sur les bassins amont et progresse petit à petit vers l'aval. Pour le bassin de la Saône, les niveaux sont en phase de stabilisation à la station d'Auxonne et continuent leurs légères hausses à son aval. Le Doubs, l'Ognon et la Seille restent toutefois avec des niveaux élevés dans leurs parties aval.


Tronçon :Doubs en amont de la Loue : Depuis la soirée de lundi un temps sec s'est installé sur le bassin du Doubs. Ce temps sec se maintiendra jusqu'à la journée de mercredi. Le Doubs en amont de la Loue est maintenant en décrue ou en phase de stabilisation jusqu'à l'aval du tronçon.

 

Tronçon :Doubs en aval de la Loue : Depuis la soirée de lundi un temps sec s'est installé sur le bassin du Doubs. Ce temps sec se maintiendra jusqu'à la journée de mercredi. À Neublans les niveaux se stabiliseront en cours d'après-midi de mardi. Plus à l'aval la hausse des niveaux va se poursuivre jusque dans la nuit de mardi à mercredi.

 

Tronçon :Ognon en aval de la Linotte : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec. La décrue va se poursuivre à Beaumotte mais plus à l'aval, mais il faudra attendre mercredi pour observer une baisse significative.

 

Tronçon :Saône de la Lanterne à l'Ognon : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec. Les niveaux sont stabilisés à Scey et Saint-Albin mais restent en lente progression jusqu'en milieu de nuit à Gray.

 

Tronçon :Saône de l'Ognon au Doubs : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec. Les niveaux sont à la baisse sur l'amont du bassin de la Saône et du bassin de l'Ognon. Mais ils sont encore en légère hausse plus en aval. La tendance restera donc à la hausse sur la Saône de l'Ognon au Doubs au moins jusqu' à mardi matin.

 

Tronçon :Saône du Doubs à la Seille : Les précipitations soutenues observées entre samedi et dimanche deviennent faibles pour la journée de lundi et le temps deviendra sec mardi et mercredi. Les niveaux sont en baisse généralisée sur le bassin amont de la Saône. Ils restent encore en hausse sur le Doubs à Neublans et sur la Saône à Lechatelet. La tendance restera donc à la hausse sur la Saône de la Seille à Lyon au cours de la journée de mardi et de mercredi.

 

Tronçon :Seille : La tendance à l'accalmie observée lundi se confirme pour mardi et mercredi avec le maintien d'un temps sec. Dans ce contexte, la décrue entamée dans la nuit de lundi à mardi va se poursuivre.


Tronçon :Saône de la Seille à Lyon : L'accalmie se poursuit aujourd'hui mardi avec un temps sec qui s'installe pour les deux prochains jours sur le territoire du SPC Rhône amont Saône.
La tendance restera à la hausse sur la Saône de la Seille à Lyon au moins pendant les prochaines 24h00.

 

Tronçon :Saône à Lyon :L'accalmie se poursuit aujourd'hui mardi avec un temps sec qui s'installe pour les deux prochains jours. Les niveaux sont encore en hausse sur le bassin intermédiaire de la Saône. Les niveaux de la Saône à Lyon resteront à la hausse pendant les prochaines jours.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


DébutPrécédent10 pages précédentes [ 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Quelques valeurs remarquables de novembre

TMax : 26,4°C Montélimar le 02/11/1924)
TMax : 23,2°C (Ambérieu le 12/11/1995)
-------------------------------------
TMin : -9,4° (Lyon Bron le 30/11/1925)
TMin : -13,2°C (Bourg St Maurice le 30/11/1978)
--------------------------------------------------------
Précipit. mensuelles : 10,8 mm (Chambéry -  novembre 1978) 

C'était hier.....

1957-2.jpgAu moment de Noël, l'Auvergne se retrouve paralysée par d'abondantes chutes de neige. Plusieurs villages se retrouveront isolés. A découvrir ici.

9 janvier : le Suran en crue dans l'Ain.

Notre grand dossier

http://info.meteoalpes.com/img/glaciers.jpgQuel avenir pour nos glaciers des Alpes ? :

En marge de la COP21, Météo01 vous présente un dossier spécial complet sur la situation de nos glaciers alpins actuels et jette un regard sur ce que pourrait être l'avenir si le réchauffement s'amplifie alors que les impacts sont déjà bien réels.A lire également la rencontre avec un glaciologue qui jette un regard sur ce qui se passe ailleurs dans le reste du monde.

dossiercomplet.jpg

Voir la suite Lire la suite

Revues de presse

dl38-14-01-2017.jpg

A la Une de la presse régionale ce premier trimestre 2017, réactualisée chaque semaine si nécessaire !

details2.jpg

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 0.22 seconde