Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Actualités météo

 
 

Alerte info :  aucune alerte en cours dans la  région.

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités météo
La tendance météo

previ.jpgUn week end pascal plutôt frais :C'est un temps qui ne sera pas vraiment aux tisons mais tout de même assez frais pour ce dimanche de Pâques. Si la journée de samedi sera la plus douce et la plus belle de ces 3 jours, dimanche on attend le passage d'une perturbation. Les maximales ne dépasseront plus les 10° en plaine et la neige est attendue en moyenne montagne. Lundi, nuages et soleil au programme avec un mercure en hausse. Une nouvelle dégradation interviendra avant le soir. Les jours suivants s'annoncent encore assez perturbés avec de fréquentes précipitations; sous forme de neige dès 1500 à 1800 m. Une bonne nouvelle pour la fin de saison dans les hautes stations.

Voir la suite Lire la suite

Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Pratique

previ.jpgLes premières neiges ont fait leur apparition dès cette fin novembre sur tous nos reliefs à relative basse altitude. Ce fut déjà pour beaucoup l'occasion de parer leurs véhicule de pneus hiver. Mais encore faut-il adopter même avec cet équipement de bons réflexes de conduite.

reportage.jpg

Reportages photos

photoneige.jpg

 Nos reportages photos et randos

sur Photorandos.fr

Twitter

Actualités météo
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.meteoalpes.com/data/fr-news.xml


Evolution orageuse notable ce soir et la nuit prochaine.

En ce vendredi après-midi, Météo France placé en Auvergne Rhône Alpes 4 départements en vigilance orange pour de violents orages prévus ce soir et la nuit prochaine; la surveillance allant jusqu'à samedi matin 9 h voire 13 h. Cela concerne ainsi le Puy de Dôme, l'Allier, le Rhône et la Loire; le pic orageux devant être terminé ici vers 6 h du matin. Tout en sachant que c'est tout un axe allant du SO au NE qui est en vigilance ( ALSACE, BOURGOGNE, CHAMPAGNE-ARDENNE, FRANCHE-COMTE, LIMOUSIN, LORRAINE, Allier (03), Ariège (09), Haute-Garonne (31), Gers (32), Loire (42), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Rhône (69) et Tarn (81).

Pour le moment, le temps est encore le plus souvent calme sur les départements placés en vigilance orange, malgré la formation des premiers orages sur les départements limitrophes de l'Allier et du Puy de Dôme. Le vent est faible dans notre région et le soleil généreux avec des températures qui ont dépassé la barre des 30° à la mi-journée. Les autres départements de notre région pourront aussi connaitre des orages mais de moindre intensité. Ils ont été placés en vigilance jaune.

Evolution prévue au niveau local

La situation va se dégrader dans les prochaines heures avec la multiplication d'averses orageuses sur le relief dans un premier temps, puis débordant en plaine en fin d'après-midi et soirée. Ces orages sont localement forts, et s'accompagnent de fortes précipitations, de grêle, d'une activité électrique modérée à forte. Le vent se renforce à leur passage et dépasse 60 km/h en rafales.
En bordure des départements en vigilance orange, le nord de l'Ardèche et de la Drôme, l'ouest de l'Ain et de l'Isère seront également concernés par ce risque d'orage fort.
Une seconde vague orageuse est attendue en cours de nuit prochaine en provenance du sud-ouest. Ces orages toucheront essentiellement l'Auvergne et le nord de la Loire avant de s'évacuer vers la Bourgogne. Le Cantal et la Haute Loire seront également localement impactés par cette seconde vague orageuse.
Accalmie au plus tard en fin de nuit, avec des pluies résiduelles, mais sans risque orageux sur notre région.


----------------------------------------------------------------

Evolution prévue au niveau national
La situation va se dégrader assez rapidement, avec la multiplication d'averses orageuses dans un premier temps. Puis le risque orageux s'amplifiera. Différentes vagues orageuses se succéderont, d'une part sur les Pyrénées et à proximité, d'autre part du Massif Central vers le Nord-Est. Les orages seront localement forts, et pourront s'accompagner de grêle, d'une activité électrique intense, de rafales de vent dépassant les 60 km/h, voire atteignant les 90 à 100 km/h, ainsi que de fortes précipitations sur de courtes périodes, provoquant localement des cumuls qui pourraient atteindre 40 à 60 ou 70 mm sur la durée de l'épisode.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Visitez l'Observatoire de Lyon. - le 23.06.2016 - 09h00

L'Observatoire de Lyon ouvre ses portes ce week end
 

Ce week end des samedi 25 et dimanche 26 juin 2016, l'Observatoire de Lyon ouvre ses portes pour faire découvrir au public les sciences de l'Univers de manière ludique et conviviale autour du thème : « Vu(es) de l'Univers ».
Au programme (pour petits et grands) : rencontre avec des scientifiques, ateliers, visites, théâtre, animations, conférences, planétarium mobile …
Météo-France participe à l'évènement.  Des prévisionnistes et des climatologues de l'établissement répondront aux questions des visiteurs, qui pourront également découvrir l'apport des imageries satellite et radar aux prévisions météorologiques.  

Informations pratiques

Samedi 25 juin de 14h à 01h et dimanche 26 juin de 14h à 19h
Observatoire de Lyon - 9, avenue Charles André - Saint-Genis-Laval
Entrée libre et gratuite
Renseignements sur le site de l'Observatoire, par téléphone au 04 78 86 83 83
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Orages : l'heure est au bilan - le 18.06.2016 - 20h00
De graves conséquences pour les agriculteurs

Après les orages qui ont balayé le département de l’Ain dans la soirée de Jeudi, l’heure est désormais au bilan des différents dégâts. Tout d’abord pour les agriculteurs. Ils n’avaient pas besoin de tout cela alors qu’il avait déjà énormément plu durant ce printemps. Et juin est bien parti pour être très humide. Il est déjà tombé quasiment les pluies de tout un mois normal. Le soja n’est pas à la fête. Le blé qui certes a besoin d’eau en a cette année beaucoup trop et manque de chaleur. Ce qui entraine son pourrissement.  Les champs de maïs des Dombes ont été noyés sous l’orage alors que déjà les pousses avaient deux mois de retard. Là, les feuilles ont été hachées et les racines gorgées d’eau. C’’est une catastrophe et plusieurs exploitants tout comme Jean-François Thomasson secrétaire général de la FDSEA annoncent qu’en 70 ans ils n’avaient jamais connu pareille situation avec 15 à 20 cm de grêle au sol comme sur Villars. A La Chapelle du Chatelard, des bovins se retrouvent sans nourriture ; les stocks sont au plus bas et le foin a été inondé. Dans le sud du Bugey, même crainte avec le Rhône qui a gonflé et des céréaliers  qui se plaignent que tout est fait pour que Lyon ne soit pas inondée. Damien Abad, le président du Conseil départemental , a annoncé qu’une réorientation des subventions pourrait avoir lieu après une évaluation des dégâts. Ce vendredi, une réunion de crise s’est tenue pour évaluer les conséquences de l’orage. Le maire de Villars les Dombes a lancé une procédure de demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Les professionnels agricoles devraient faire de même.  Et la situation n’est guère reluisante avec à nouveau des orages qui se sont déclenchés ce soir sur les Dombes puis la Bresse et le Bugey.


A la Une du Progrès de l'Ain ce matin.

img/presse/2016/T2/lp01-18-06-2016.jpg



img/presse/2016/T2/lp01-19-06-2016.jpg


Le Progrès- Edition du Rhône

img/presse/2016/T2/lp69-18-06-2016.jpg


 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Déluge sur les Dombes - le 17.06.2016 - 22h40
Trombes d'eau sur les Dombes

Entre 18h30 et 19h30, un violent orage a balayé d'ouest en est notre département de l'Ain ce jeudi soir. De véritables trombes d'eau se sont abattues, notamment sur la Bresse et la Dombes où d'importantes chutes de grêle se sont jointes à la pluie dans cette partie de l'Ain avant que tout cela ne se décale vers le NE de l'Ain. Le secteur de Villars les Dombes fut le plus touché avec plusieurs centimètres de grêlons au sol.Par endroits, la couche de glace atteignait les 30 centimètres d'épaisseur, un évènement rarement relevé dans le département ces dernières décennies. On se serait cru revenir sous un paysage d'hiver. Il faut probablement remonter à juin 1979 quand les vignes du Bugey avaient été grêlées à près de 100 %. Des rues ont été assez vite sous les eaux; les égoûts étant très vite obstrués par la grêle. Des vitres et des tuiles ont été brisées; des tôles froissées. De nombreux foyers ont été touchés. Le CODIS ( Centre Opérationnel d'Incendie et de Secours) du département qui installa un poste de commandement sur place dès jeudi soir fut très sollicité avec pas moins de 140 interventions lors cet orage ( dont 89 sur uniquement Villars). On estimait déjà les dommages à 100 000 euros sur la commune de Villars avec des équipements sportifs assez endommagés. Le collège Léon Comas n'a pas ouvert ce vendredi pour laisser place aux procédures de pompage et des dalles du plafond ont pris l'eau.La salle des fêtes est aussi hors d'usage où il faudra refaire la toiture et l'électricité ( le tableau général étant hors service) et ce assez vite avant que la période des mariages ne batte son plein. La halle des sports patauge dans la gadoue. Du côté du parc des Oiseaux, les dégâts concernent les bureaux et la boutique du site mais les oiseaux vont bien. Alors que les bureaux d'une plomberie de la commune ont le plafond qui s'est effondré. Le maire de Villars, Pierre Larrieu estime qu'il n'a jamais vu cela par ici et de rajouter "De la grêle, très violente, qui a dû boucher beaucoup de choses (...) Aujourd'hui, on est dans une situation difficile". Dommages aussi au sous-sol de la maison de retraite sans provoquer d'évacuation. Dans le centre de la ville, des garages et caves ont  été recouverts d'eau comme l'immeuble des Jardins Pastel
Cet épisode orageux n'a pas fait de victime, mais les dégâts matériels sont impressionnants. "À ne pas y croire, d'une vitesse... Ça a tout déchiqueté les jardins, mes pauvres fleurs... Mais nous on est là c'est l'essentiel" relativisait une riveraine. Par endroits, on a relevé jusqu'à 1,30 m d'eau. Plusieurs écoles de la Dombes ont été fermées aujourd'hui. Le camping le Nid du Parc, le long de la Chalaronne, a été évacué et ses résidents relogés.

img/photonews/2016/01/villars16062016.jpg

 De la grêle fut aussi signalée sur la région d'Oyonnax. A Bourg où les pompiers ont procédé à une quarantaine d'interventions, le déluge a provoqué la fermeture du souterrain du pont du Mail. Une voiture s'est notamment faite piéger et les pompiers l'ont aidé à se dégager en la tractant avec un 4 x 4.  Du côté de la Tannerie et du Ceuba, les égouts dégorgeaient. Même les allées du monastère de Brou ont pris l'eau !. Au nord de Bourg, à Villemotier comme à la frontière jurassienne des trombes d'eau sont tombées. Des inondations ont impacté aussi la vie des habitants de Marlieux, du Plantay, St Nizier le Désert, Neuville les Dames.

On a relevé en quelques minutes près de 20mm.A Marlieux, cet orage a laissé 40 mm au poste automatique de Météo France. C'est ici que l'on a relevé le plus de millimètres. Dans certains coins, on a enregistré 1 à 5 mm par minute au plus fort de l'orage, ce qui représente des intensités de 60 à 300 mm/h. Le Bugey plus à l'est a été moins impacté où l'orage est arrivé peu après 19 h mais il est tout de même tombé une bonne quinzaine de mm en 15 minutes comme sur Pont d'Ain. Ce mois de juin part pour suivre la tendance de mai dernier avec des pluies mensuelles excédentaires. On se consolera du fait que ces intempéries n'ont fait aucune victime même si deux personnes auraient été légèrement blessées alors qu'elles se trouvaient l'extérieur pendant l'orage.


 

Météo : Orage de grêle dans l'Ain


Nos confrères du Progrès reviennent dans leurs colonnes sur ces intempéries

img/presse/2016/T2/lp01-17-06-2016.jpg



img/presse/2016/T2/lp01-17-06-2016-2.jpg


-----------------------------------------------------------

Le Progrès de la Haute Loire

img/presse/2016/T2/lp43-17-06-2016.jpg

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Vers un été orageux ? - le 09.06.2016 - 11h30
Les dernières tendances saisonnières pour cet été en Rhône Alpes

img/doc/chaudfroid.jpg
Après un printemps en demi-teinte, il n’est pas sûr que cet été qui vient déjà de débuter ne soit guère plus engageant. Pour le moment, les modèles numériques même s’il faut rester prudent comme à chaque fois, envisagent un été qui pourrait être moyen avec une certaine anomalie, un écart par rapport à la moyenne. Il y a 50 % de probabilité pour que cet été 2016 soit normal, 45 % frais et 5 % chaud. Il pourrait être marqué par des périodes orageuses assez fréquentes remontant dans un flux SO-NE. Juin et juillet connaîtraient des températures de saison donc sans excès. Le mois d’août pourrait être le plus maussade des trois avec des pluies fréquentes et de la fraîcheur. Si les indicateurs ne tablent pas sur un été hyper chaud, les statistiques liées au phénomène bien connu d’El Nino sont plus propices à un été chaud et orageux. Mais ce n’est pas à coup sûr le cas tout de même  Cette année, son impact comparé à l’été 2015 devrait être moindre car son intensité commence à reculer mais ses effets pourraient encore se faire sentir jusqu’à l’automne. On rappellera tout de même que les relations de causes à effets sont encore mal connues en Europe et notamment sur notre pays. Quand El Nino est fort, les étés sont chauds mais aussi très orageux. Ce qui ne fut pas le cas l’été dernier. A nuancer donc. Globalement, ce sont les orages qui sont dominateurs. Dans des cas minoritaires, les étés furent normaux et rarement froids. En Nino a tenu ses promesses avec un hiver doux puis un printemps frais et bien humide. Statistiquement, nous devrions nous acheminer vers un été chaud mais sans excès et orageux, la probabilité étant de 80 %.

Juin : Des pressions toujours faibles qui maintiendraient ainsi un temps encore instable. Les orages se relanceront sur toute notre région. Au final, les précipitations devraient encore être excédentaires, de l’ordre de 20 à 30 %. Des valeurs de saison voire légèrement supérieures à la normale, +0,5° au maximum. Assez bonne fiabilité.

Juillet :  encore un temps dépressionnaire maintenant une saison orageuse.  Les cumuls pourraient être fortement excédentaires en montagne. En plaine, on table sur un solde positif de 30 % environ. Sur notre région, les températures se maintiendront dans les normales saisonnières mais on n’exclut pas des journées assez chaudes. On pourrait aller jusqu’à 0,5° à 1° d’excédent thermique. Juillet devrait être le mois d’été le plus chaud. Pas d’indicateurs de canicule mais ce sera plutôt des vagues de chaleurs lourdes et d’orages. Fiabilité moyenne pour l’heure.

Août : le mois d’été qui serait le plus mauvais des trois à ce jour avec des orages encore souvent majoritaires. Mais on prévoit aussi des épisodes pluvieux. Ce qui pourrait donner un excédent pluviométrique dépassant parfois les 50 %. Nous aurions des températures  légèrement inférieures aux normales (-0,5° à -1°). La fiabilité n’est pour l’heure pas très bonne ( environ 40 %).

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Une St Médard orageuse - le 08.06.2016 - 09h52
Des orages attendus ce mercredi

Le temps va rester très cahotique en ce jour de la St Médard avec à nouveau des orages au programme. Mais pas de vigilance orange comme chez nos voisins jurassiens. Ce n'est pas pour cela qu'il ne pourra pas y avoir de bonnes averses chez nous. Ce matin, le ciel est déjà assez chargé et il va à nouveau comme hier régner une ambiance lourde. Des averses se produiront ici ou là dans le courant de l'après-midi et surtout en soirée. En priorité sur les reliefs. Les températures seront encore élevées cet après-midi avec des pointes à 25° en plaine. 3 jours plus tard soit pour la St Barnabé c'est à nouveau un temps humide qui est attendu et plus frais. Il ne devrait donc pas y couper l'herbe sous le pied. Mais que l'on se rassure, les probabilités d'avoir de la pluie 40 jours plus tard soit le 18 juillet sont statistiquement très minces, à peine 8 à 10 %.


-----------------------------------------------------------

Le bulletin vigilance pour le Jura

Reprise d'une activité orageuse marquée à partir de la mi-journée



Situation actuelle :
Après la courte pause de la nuit, l'activité orageuse est déjà en train de reprendre, avec des foyers orageux sur le massif du Jura, au nord de Dôle et à proximité, de l'autre côté du Rhin, vers Fribourg en Brisgau.


Evolution prévue :
Des orages seront à nouveau possible sur l'ensemble des départements placés en vigilance Orange cet après-midi et jusque tard en soirée.
Le cumul de précipitations associé à ces orages pourra être localement important, avec des lames d'eau maximales de l'ordre de 30 à 50mm en quelques heures, mais très localement sous un orage peu mobile on pourra approcher d'un cumul de l'ordre de 50 à 80mm.
Les rafales de vent seront généralement autour de 60 km/h, mais là aussi sous de très fortes cellules on pourra atteindre 80 km/h. L'activité électrique sera également importante et on aura un risque modéré de trouver associées aux orages les plus forts des chutes de grêle.

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE DE LA HAUTE SAVOIE
(VALABLE HORS DES PISTES BALISÉES ET OUVERTES)
RÉDIGÉ LE JEUDI 2 JUIN 2016
À PARTIR D INFORMATIONS RÉDUITES


CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :

Elles sont excellentes pour un début juin. Il reste encore beaucoup de neige en altitude, même en moyenne montagne où l'enneigement est continu et vite épais dès 1800 m en versant nord.
En haute montagne dans le massif du Mont Blanc, le très bon enneigement permet encore la pratique du ski alpinisme dans de bonnes conditions, et au vu des quantités de neige tombées ce mois de mai, la saison de ski alpinisme n'est pas terminée et pourra se prolonger une bonne partie du mois de juin.
Info pour le Mont Blanc à ski, on chausse au plan de l'Aiguille et la traversée de la jonction est en bonne condition.

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :

Entre le dimanche 29 et le mardi 31 mai, il est tombé environ 30 cm de neige au-dessus de 3000 m, peu venté. Ce jeudi 2 juin, neige en cours au-dessus de 2500 m, 20 cm de neige fraîche estimés à 3500 m d'ici ce jeudi soir.

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :

En moyenne montagne : neige de printemps, tassée et humidifiée par la pluie au-dessous de 2500 m.
Au-dessus de 2600 m, couche de neige fraîche en surface pas trop ventée reposant sur un manteau neigeux souvent tassé.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :

On va vers du mieux mais doucement. Retour d'éclaircies vendredi avec encore des risques d'averses l'après-midi. Durant ce week-end et lundi prochain, ce sera un temps instable, propice aux éclaircies le matin suivi d'une évolution vers des averses localement orageuses au cours de l'après-midi. Ces averses donneront un peu de neige/grésil au-dessus de 2800/3000 m. Il fera plus chaud, isotherme 0° en hausse de 3000 m vendredi à 3400 m dimanche. Il n'y aura pas de vent en altitude.

Dans ces conditions, les risques d'avalanches seront liés au temps plus chaud et en fonction de l'ensoleillement.
En moyenne montagne, au-dessous de 2600 m environ, on pourrait encore avoir quelques départs spontanés d'avalanche de neige lourde et humide dans une raide pente non encore purgée. Ces départs seront peu nombreux, concernant plutôt les pentes nord entre 2200 et 2600 m où une avalanche plus grosse reste possible dans le cas d'une plaque de fond glissant à même le sol.

En haute montagne, au-dessus de 2600 m, la neige fraîche de ce jeudi va purger vendredi avec les éclaircies donnant des petites avalanches de surface. On gardera un risque d'avalanches de neige humide durant le week-end dans des pentes raides qui verront assez de soleil. Un skieur pourrait aussi faire partir une coulée de neige lourde dans une raide pente de neige devenue bien humide.
Quant au risque de déclencher une plaque en neige sèche, de rares plaques à vent possibles à haute altitude.

----------------------------------------------------------

INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE de SAVOIE
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)
rédigée le JEUDI 2 JUIN 2016
à partir d'informations réduites


CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
La neige au sol subsiste au-dessus de 1500-2000 m en pentes Nord, 2000-2400 m en pentes Sud. On relève ponctuellement, en terrain plat: 50-145 cm à 2300-2500 m, 175 cm à 2700 m, 270 cm à 3000 m.

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
Du Lundi 30 mai au Mercredi 1er juin, les chutes de neige quotidiennes au-dessus de 2200-2400 puis 2700 m, sont restées le plus souvent faibles et éparses (moins de 5 cm par jour, localement 10-15 cm). Aujourd'hui Jeudi, les chutes de neige plus généralisées ont déjà déposé 5-10 cm au-dessus de 2700-3000 m.
Le vent est resté faible ou modéré en haute montagne.

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
En-dessous de 2800-2900 m en pentes Nord, et plus haut en pentes Sud, le manteau neigeux est plus ou moins fortement humidifié, recouvert d'un peu de neige fraîche ou récente au-dessus de 2500-2700 m.
Au-dessus de 3000 m en pentes Nord, les couches printanières sont plus superficielles; le reste du manteau neigeux est plus froid, plutôt bien consolidé mais avec de petites couches fragiles.
La neige récente peut receler encore quelques petites plaques formées par fort vent de SW à Sud.

TENDANCE JUSQU'AU LUNDI 6 JUIN :
A la faveur du soleil, de la douceur qui s'accentue un peu, et des averses, quelques coulées et avalanches naturelles, de surface ou de fond, de neige récente humide ou de vieille neige plus lourde, vont encore se produire, surtout en-dessous de 3000 m mais aussi plus haut au soleil. Une avalanche de plaque de fond plus sèche reste possible au-delà de 3000 m. Une surcharge (skieurs, raquettistes...) peut favoriser leur déclenchement. Un skieur isolé peut aussi décrocher une plaque superficielle peu épaisse, surtout en pentes Nord au-dessus de 3000 m.

------------------------------------------------------------

INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE de l'ISERE
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)
rédigée le JEUDI 2 JUIN
à partir d'informations réduites


CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
Les limites d'enneigement remontent très lentement. On trouve encore dans les pentes peu ensoleillées de Belledonne et de la Chartreuse, des bandes de neige à partir de 1700 à 1900 m, il faut monter au-dessus de 2200 à 2400 m dans les Grandes Rousses et l'Oisans.
En haute montagne, l'enneigement est abondant, largement supérieur aux normales d'un début juin.

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
Depuis le début de semaine, un temps faiblement perturbé a dominé, apportant de petites chutes de neige quasi quotidiennes mais ne donnant que de très faibles quantités ( 5 à 10 cm au-dessus de 2700/3000 m).

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
Le manteau neigeux est globalerment de type printanier. En-dessous de 2500/2800 m, fortement humidifié par les pluies récentes, plus haut, au-dessus de 3000 m, on trouve quelques centimètres de neige récente en surface. La perturbation qui aborde notre département cet après-midi, pourra donner une dizaine de centimètres supplémentaires d'ici demain matin.
TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Vendredi 3 juin : On retrouve un temps plus sec sur Grandes Rousses et Oisans sans précipitations, Belledonne va garder un ciel plus chargé avec encore du brouillard dans les pentes. Peu de vent sur ces 3 massifs.
Samedi 4 et dimanche 5 juin : Après des matinées ensoleillées, les après-midis sont plus nuageux avec des averses probables, neige roulée ou grésil avec parfois des coups de tonnerre. Le vent reste faible sauf rafales d'orage locales. Les températures se radoucissent avec remontée de l'isotherme 0°C vers 3300 m puis 3500 dimanche.
Nivologie : Le risque d'avalanche pour ces 3 prochains jours sera surtout lié à l'ensoleillement et au redoux.
Vendredi, au-dessus de 3000 m, sous le soleil, des coulées de neige récente pourront se produire, peu de volume, au maximum une petite avalanche. En-dessous de 2500/2700 m, quelques pentes non encore purgées pourraient voir une avalanche de plus gros volume, très localement jusqu'au terrain.
Pour le week-end, on gardera ce risque d'avalanche de neige humide, lié principalement à l'ensoleillement sur la pente, le passage de randonneurs pouvant faciliter le déclenchement.
Peu de vent tout au long de cette semaine en montagne, très faible probabilité de présence de plaque même à haute altitude.

-----------------------------------------------------------

INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE pour les massifs
des HAUTES ALPES
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)
rédigée le JEUDI 2 JUIN
à partir d'informations réduites


CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
En haute montagne, l'enneigement est très bon pour un début juin.
Il faut cependant monter à plus de 2300 m en versants nord pour chausser les skis (localement plus bas au coeur des Écrins ou à la faveur de dépôts d'avalanches) et souvent à plus de 2700 m en orientation plein sud.
Les hauteurs de neige relevées par nos stations automatiques sont de : 0 cm à Orcières (2300 m), 30 cm au Parpaillon (2550 m), 45 cm au col Agnel (2630 m) , 50 cm aux Rochilles (2450 m) et 240 cm aux Écrins (2980 m).

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
Des averses irrégulières intéressent la plupart des massifs depuis le début de la semaine. Elles ont apporté 1/5 cm de neige au-dessus de 2500 m, localement 10 cm.

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
Les conditions sont très hétérogènes.
Jusqu'à 2800 m environ, la neige est souvent dense, de type névé et colorée par le sable. A plus haute altitude, on trouve de la neige humide voire pourrie sur une forte épaisseur ou bien un peu de neige poudreuse plus ou moins cartonnée au-dela de 3300 m. La couche de neige récente part généralement facilement sous les skis.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Couverture nuageuse discontinue la nuit prochaine et regel nocturne assez médiocre. Retour des éclaircies vendredi matin et hausse des températures entraînant une reprise de l'humidification du manteau neigeux. Quelques départs spontanés de neige lourde seront possibles en journée. Des averses sont attendues dans l'après-midi. Scénario assez identique jusqu'à lundi : peu de vent, des températures douces (isotherme 0 degré vers 3300 m) et des matinées ensoleillées suivies d'un temps instable avec averses (plus marquées samedi). La surface du manteau devrait mieux regeler durant les nuits. Outre le risque de départs spontanés dans les pentes ensoleillées suffisamment raides, il sera possible pour un skieur de déclencher une avalanche de neige humide en cas d'horaire inadapté, plus rarement une plaque de neige froide en très haute montagne.

---------------------------------------------------

INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE pour les massifs
des ALPES-MARITIMES et des ALPES de HAUTE PROVENCE
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)
rédigée le JEUDI 2 JUIN
à partir d'informations réduites

CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
L'enneigement est déficitaire en dessous de 2600 m et parcellaire dans les versants bien ensoleillés. Il est plutôt bon pour la saison sur les hauts sommets des massifs.
Les temps de portage se sont bien allongés. Les départs à ski s'effectuent vers 2400 m en nord (localement plus bas en jouant à saute névés ou à la faveur de dépôts d'avalanches).
Les hauteurs de neige mesurées par nos stations automatiques sont de 0 cm aux Millefonts (2430 m) et 50 cm au Restefond (2550 m).

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
Les averses qui se sont produites depuis le début de la semaine ont déposé de manière irrégulière 1/10 cm de neige à plus de 2500 m, jusqu'à 30 cm sur le sud du Mercantour.

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
On trouve essentiellement de la neige de névé, dense et colorée par le sable. Sur les plus hauts sommets, elle est recouverte d'un peu de neige fraîche qui s'humidifie rapidement.
Quelques secteurs peuvent conserver un peu de neige froide en versants nord encaissés et raides de haute altitude (hauts sommets de l'Ubaye notamment).

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Regel nocturne du manteau neigeux correct en général jusqu'à lundi, à l'exception de la nuit prochaine où la couverture nuageuse devrait être importante. Les quatre prochains jours seront marqués par des matinées ensoleillées et douces (isotherme 0 degré vers 3300 m) permettant une humidification assez profonde du manteau neigeux, suivies par un temps instable les après-midi ponctué d'averses orageuses.
Des coulées ou petites avalanches de neige lourde se produiront spontanément surtout vendredi. Ces départs de neige humide pourront être facilités par le passage trop tardif d'un skieur.

-------------------------------------------------------

LES AUTRES MASSIFS FRANCAIS


INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE de La CORSE
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)
rédigée le JEUDI 2 JUIN
à partir d'informations réduites

CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
Les conditions d'enneigement sont très déficitaires par rapport aux normales de saison à toutes altitudes et cela depuis début avril. Actuellement la neige a pratiquement disparu des massifs de l'Alcudina, du Renoso et des versants sud en général. Sur les versants nord, dans certaines combes, on peut rencontrer un peu de neige à partir 2100m du Cinto et du Rotondo.

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
néant

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
Les petites croûtes de regel formées en cours de nuit au dessus de 2200m disparaissent rapidement et le manteau s'humidifie.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Les températures sont de saison, avec une isotherme 0°C autour de 3000m jusqu'à samedi et qui remonte ensuite autour de 3500m. La fonte va se poursuivre.

--------------------------------------------------------------

INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE
des HAUTES-PYRENEES et PYRENEES ATLANTIQUES

rédigée le JEUDI 2 JUIN
à partir d'informations réduites


CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
L'enneigement, toujours en diminution a marqué une pause sur la courbe de fonte. La hauteur de neige de la station du lac d'Ardiden à 2450m, a même gagné quelques centimètres entre dimanche et mardi, elle reste toujours au dessus des valeurs moyennes avec 1m33 ce jeudi
2 juin. La limite de l'enneigement n'est plus très nette, des plaques de neige apparaissent à partir de 2000m, mais la neige ne recouvre majoritairement le sol qu'à partir de 2200m en versant nord et 2500m en versant sud.
ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
Des chutes de neige se sont produites dimanche 29 et lundi 30 mai,avec une baisse de l'isotherme 0 degré située vers 2400m dimanche et 2600m lundi. L'épisode a apporté quelques centimètres de neige au dessus de 2200 à 2300m environ, et généralement sous forme de neige roulée.
ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
Le manteau neigeux est de type printanier. Bien dense, il était
durci le matin, ces derniers jours.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Vendredi 3, les massifs sont généralement dégagés le matin, ce qui va provoquer un bon regel de la surface enneigée. Des nuages pouvant apporter des averses sont attendus l'après midi, des nuages élevés voilent le ciel à la mi-journée. L'isotherme 0 degrés se situe vers
3400m. Vent faible.
Samedi 4, une perturbation orageuse gagne rapidement les massifs en matinée, une baisse sensible des températures est attendue, avec une lame d'eau de l'ordre de 10 à 15mm. L'isotherme 0 degrés s'abaisse vers 3200m.
Dimanche 5 , après une matinée nuageuse, retour d'éclaircies dans la journée. L'isotherme 0 degrés remonte vers 3500m. A partir de lundi, un temps chaud et ensoleillé se met en place pour
plusieurs jours, avec une évolution orageuse l'après midi.


------------------------------------------------------------------

INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE
de la HAUTE-GARONNE et de l'ARIEGE
(valable hors des pistes balisées et ouvertes)
rédigée le JEUDI 2 JUIN
à partir d'informations réduites


CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
Légère fonte du manteau neigeux au cours des 3 derniers jours. Les conditions relativement fraîches qui ont régné en montagne ont relativement bien conservé la neige en haute montagne.
L'enneigement reste continu en versant nord uniquement au dessus de 2300/2400 m. Il est encore conséquent au dessus de 2500 m en haute montagne.
Quelques langues de neige peuvent descendre un peu plus bas dans les vallons les plus encaissés.
On relève à nos stations nivôses ce lundi à 12h locales:
Au Refuge du Maupas à 2430m : 58 cm ( -6 cm depuis lundi).
A l'Hospitalet à 2290m : 15 cm ( -5 cm ).
Il n'y a plus de neige au Port d'Aula à 2140 m d'altitude.

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
le temps perturbé qui a régné sur la région ces derniers jours n'a pas donné de précipitations conséquentes en montagne. Quelques centimètres de neige fraîche ont pu temporairement se
déposer ici ou là en haute montagne, jusqu'à 5/10 cm sur les sommets.

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
En haute montagne, on peut donc trouver un peu de neige récente surmontant un ancien manteau neigeux bien tassé. En dessous, la couche de neige est également très tassée, ressemblant désormais à de la neige de névé.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
La fonte du manteau neigeux devrait s'accélérer au cours des prochains jours avec des températures qui devraient revenir à des niveaux de saison au meilleur de la journée.
Les nuits à priori claires attendues devraient toutefois permettre un bref regel matinal en surface du manteau neigeux. En journée, quelques petites coulées de neige récente seront
possibles localement en haute montagne dans les versants nord ayant été bien saupoudrés ces derniers jours.

---------------------------------------------------------

INFORMATION NEIGE ET AVALANCHE
des PYRENEES-ORIENTALES
rédigée le JEUDI 2 JUIN
à partir d'informations réduites


CONDITIONS D'ENNEIGEMENT :
En dessous de 2400m, l'enneigement est inexistant. Au delà de cette altitude, on peut encore trouver quelques langues de neige dans quelques combes ou quelques plaques, restes d'anciennes accumulations, surtout en versant nord.

ESTIMATION DES CHUTES DE NEIGE RECENTES :
Quelques centimètres de neige sont tombés au delà de 2300 à 2400 m en fin de journée de lundi et nuit suivante. Cette neige fraîche a rapidement fondu.

ETAT DE LA NEIGE CE JEUDI 2 JUIN :
La neige encore en place est maintenant humidifiée dans toute sa profondeur et subit un regel nocturne plus ou moins fort en cours de nuit. L'utilisation de crampons est parfois nécessaire aux premières heures sur quelques plaques regelées, à l'approche des sommets et des crêtes.

TENDANCE POUR LES PROCHAINS JOURS :
Poursuite d'un temps instable, avec alternance d'éclaircies et de passages nuageux accompagnés d'averses de pluie à toutes altitudes les après-midi.






 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


La Saône devrait encore monter

La Saône a de nouveau été placée ne vigilance jaune dans sa partie menant à Lyon et ce depuis hier après-midi par Vigicrues. Le régime d'averses parfois orageuses qui affecte notre territoire depuis vendredi se maintiendra jusqu'à dimanche. Ces averses, plus nombreuses sur les reliefs, ne sont pas de nature à contrarier la décrue amorcée depuis vendredi sur la Saône amont. La nouvelle onde de crue générée jeudi sur la Saône amont se propage vers l'aval. Les niveaux de la Saône à l'amont du Doubs sont stabilisés. Plus à l'aval, la hausse des niveaux de la Saône se poursuit.

Tronçon :Saône du Doubs à la Seille : A l'amont du tronçon, les niveaux de la Saône et du Doubs sont stabilisés ou en cours de stabilisation. Sur le tronçon de la Saône du Doubs à la Seille, les niveaux continueront à augmenter modérément au cours de la journée de samedi avant de se stabiliser progressivement à partir de la soirée de samedi.


Tronçon :Saône de la Seille à Lyon : La nouvelle onde de crue générée jeudi sur la Saône amont se propage vers l'aval entretenant ainsi la hausse lente et modérée des niveaux de la Saône sur le tronçon de la Saône de la Seille à Lyon. Les niveaux devraient se stabiliser au cours de la journée de dimanche


Tronçon :Saône à Lyon : A Lyon où l'onde de crue des bassins amont continue de se propager, les niveaux resteront en très légère hausse pour les prochaines 24 heures.


 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


http://meteo01.fr/img/photonews2/chambery22072015.jpgVigilance orange levée mais encore de bonnes pluies à attendre

Comme attendu, l'activité orageuse a cessé sur les départements concernés par la vigilance orange. Hier et en cours de nuit dernière, au plus fort de l'activité orageuse, on a observé des chutes de grêle spectaculaires sur le département de la Loire et des rafales de vent de 91 km/h à Chamrousse (Isère) et 87 km/h à Saint-Etienne-Bouthéon (Loire). De fortes averses ont également concerné les départements auvergnats avec notamment 40 litres/m² en une heure et plus de 70 litres/m² en trois heures sur le sud du Cantal. Des cumuls de pluie compris entre 50 et 60 litres/m² ont été relevés sur le Puy-de-Dôme, jusqu'à 100-110 litres/m² sur l'Allier. Des pluies significatives ont également été observées sur la Loire et le nord du Rhône.


Evolution prévue :
L'activité orageuse importante est désormais derrière nous. Pour autant, l'activité orageuse se poursuivra aujourd'hui dimanche, notamment sur les départements de la région Rhône-Alpes. Mais cette activité orageuse sera nettement moindre que celle que nous avons connu hier samedi et en cours de nuit passée. Elle ne justifiera pas un placement en vigilance orange des départements exposés au risque orageux. Toutefois, les départements de la région restent en vigilance jaune donc localement il pourrait tomber beaucoup d'eau. Car qui dit accalmie orageuse, ne signifie pas pour autant la fin des précipitations. On attend encore de bonnes averses sur la région et notamment sur notre département de l'Ain avec 20 mm supplémentaires d'ici la fin de la journée sur le Bugey ou la Bresse. Pour l'heure, les quantités ont été moindres que ce qui avait été envisage  dans les derniers modèles prévisionnels mais on maintient que d'ici mercredi le cumul attendu pourrait approcher localement les 40 à 50 mm en plaine. Car le début de semaine restera encore bien maussade pour clôturer ce printemps 2016 météorologique.

Relevés de pluies de la nuit dernière dans l'Ain : Viriat 11 mm, Pont d'Ain 10,8 mm, Ambérieu7,8 mm, la Balme sur Cerdon 13,2 mm, Hauteville 7,2 mm, Belley 2,2 mm.


------------------------------------------------------------

Jura : 9500 foyers privés de courant en raison des orages

Suite aux coups de foudre et aux rafales de vent qui se sont particulièrement abattus hier soir, sur la zone de Lons-le-Saunier (Voiteur, Cousance, Courlans et Orgelet) vers 20 h, une vingtaine de techniciens d’ERDF ont été mobilisés cette nuit à partir de 23h et ce jusqu’à 2h30 du matin, pour une réalimentation suite aux coupures d’électricité.

Au plus fort des événements, 9500 clients jurassiens ont été privés d’électricité. « La moitié a été réalimentée en six minutes, avec un retour à la normale pour tous, vers 2h30 » indique ce matin Philippe Berthod, directeur ERDF du Jura et agent de permanence. Aucun accident n’était à déplorer. En parallèle, on a relevé des cumuls de pluie de près de 20 mm entre Jura et Saône et Loire, rien d'exceptionnel.
 


 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


AGES : le point de minuit - le 29.05.2016 - 00h20
Vigilance jusqu'à 6 h maintenue

De forts orages concernent tous les départements auvergnats et la Loire. On a relevé des chutes de grêlons d' 1 à 2 cm sur le sud de la Loire et une rafale à 87 km/h à Saint-Etienne-Bouthéon. De fortes averses ont également concerné les départements auvergnats avec notamment 40 litres/m² en une heure et plus de 70 litres/m² en trois heures sur le sud du Cantal. On relève également des cumuls de pluie compris entre 50 et 60 litres/m² sur le Puy-de-Dôme et l'Allier.


Evolution prévue :
Les orages vont gagner les départements du Rhône et de l'Ain où pour l'heure c'est surtout le tonnerre qui se fait remarquer. Ces orages seront localement forts, accompagnés de rafales de vent dépassant les 70 km/h, de chutes de grêle et de fortes intensités de précipitations : de l'ordre de 50 à 70 litres/m². En seconde partie de nuit, amélioration des conditions sur les départements de l'ouest de Auvergne.


------------------------------------------------------

DANS LE SUD OUEST

La vigilance est prolongée de quelques heures pour une grande zone est de Midi-Pyrénées.


Situation actuelle :
Des cellules orageuses s'accompagnant d'abondantes chutes de grêle concernent encore une partie du Lot, de la Corrèze et de l'Aveyron.
Ces orages se sont accompagnés de fortes pluies, dépassant par endroits les 20 mm sur une heure. Après une courte accalmie, un nouvel axe orageux actif reprend par l'ouest de Midi-Pyrénées et sur le sud du Lot-et-Garonne.


Evolution prévue :
L'axe orageux sur l'ouest de Midi-Pyrénées va balayer l'ensemble des départements encore placés en vigilance orange, s'accompagnant probablement de chutes de grêle significatives, de fortes pluies locales (jusqu'à 20 mm en 1 heure).
Ces conditions devraient se maintenir jusqu'en seconde partie de nuit de samedi à dimanche sur l'est de Midi-Pyrénées, puis faiblit par place en fin de nuit.
A noter, les départements en bordure de la zone placée en vigilance orange (Gironde notamment) connaissent encore localement une activité orageuse soutenue.

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Quelques valeurs remarquables de novembre

TMax : 26,4°C Montélimar le 02/11/1924)
TMax : 23,2°C (Ambérieu le 12/11/1995)
-------------------------------------
TMin : -9,4° (Lyon Bron le 30/11/1925)
TMin : -13,2°C (Bourg St Maurice le 30/11/1978)
--------------------------------------------------------
Précipit. mensuelles : 10,8 mm (Chambéry -  novembre 1978) 

C'était hier.....

1957-2.jpgAu moment de Noël, l'Auvergne se retrouve paralysée par d'abondantes chutes de neige. Plusieurs villages se retrouveront isolés. A découvrir ici.

9 janvier : le Suran en crue dans l'Ain.

Notre grand dossier

http://info.meteoalpes.com/img/glaciers.jpgQuel avenir pour nos glaciers des Alpes ? :

En marge de la COP21, Météo01 vous présente un dossier spécial complet sur la situation de nos glaciers alpins actuels et jette un regard sur ce que pourrait être l'avenir si le réchauffement s'amplifie alors que les impacts sont déjà bien réels.A lire également la rencontre avec un glaciologue qui jette un regard sur ce qui se passe ailleurs dans le reste du monde.

dossiercomplet.jpg

Voir la suite Lire la suite

Revues de presse

dl38-14-01-2017.jpg

A la Une de la presse régionale ce premier trimestre 2017, réactualisée chaque semaine si nécessaire !

details2.jpg

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 0.27 seconde