Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Actualités météo

 
 

Alerte info :  aucune alerte en cours dans la  région.

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités météo
La tendance météo

previ.jpgUn week end pascal plutôt frais :C'est un temps qui ne sera pas vraiment aux tisons mais tout de même assez frais pour ce dimanche de Pâques. Si la journée de samedi sera la plus douce et la plus belle de ces 3 jours, dimanche on attend le passage d'une perturbation. Les maximales ne dépasseront plus les 10° en plaine et la neige est attendue en moyenne montagne. Lundi, nuages et soleil au programme avec un mercure en hausse. Une nouvelle dégradation interviendra avant le soir. Les jours suivants s'annoncent encore assez perturbés avec de fréquentes précipitations; sous forme de neige dès 1500 à 1800 m. Une bonne nouvelle pour la fin de saison dans les hautes stations.

Voir la suite Lire la suite

Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Pratique

previ.jpgLes premières neiges ont fait leur apparition dès cette fin novembre sur tous nos reliefs à relative basse altitude. Ce fut déjà pour beaucoup l'occasion de parer leurs véhicule de pneus hiver. Mais encore faut-il adopter même avec cet équipement de bons réflexes de conduite.

reportage.jpg

Reportages photos

photoneige.jpg

 Nos reportages photos et randos

sur Photorandos.fr

Twitter

Actualités météo
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.meteoalpes.com/data/fr-news.xml


Isère : les niveaux restent encore élevés

 

Les niveaux atteints le 2 mai sur les tronçons surveillés de la rivière Isère sont observés en moyenne une fois tous les dix ans et étaient proches de la crue de mars 2001.
Les niveaux attendus dans la nuit de dimanche à lundi seront inférieurs, et proches des niveaux observés en moyenne tous les 5 ans. La vigilance orange depuis hier après-midi a été levée en cours de journée et l'on est revenu au niveau jaune.


Situation actuelle et évolution prévue :
L'épisode pluvieux marqué qui a eu lieu vendredi 1er mai a provoqué une crue généralisée de l'Isère avec un premier pic de crue ce samedi 2 mai. Un second épisode pluvieux a démarré samedi en fin d'après midi et s'est terminé en milieu de journée dimanche. Il a plus particulièrement concerné la partie nord du bassin de l'Isère (bassin de l'Arly et nord de la Tarentaise) avec des cumuls bien inférieurs à ceux de l'épisode du 1er mai. Ce second épisode a généré un second pic de crue qui est en train de se propager sur l'Isère.
Depuis la fin d'après-midi de dimanche, la tendance est globalement à la baisse sur les bassins amont. Plus en aval, sur les tronçons en vigilance, le second pic de crue se propage. Les niveaux attendus resteront en dessous des niveaux du pic de crue du 2 mai.
Pour cette fin de journée de dimanche, Météo-France prévoit des averses pouvant prendre un caractère orageux. Dans le courant de la nuit de dimanche à lundi, une nouvelle perturbation arrive par le sud ouest mais ne devrait pas modifier les tendances actuelles. L'isotherme 0°C se situe entre 3 000 et 3 500 mètres entraînant la fonte de la neige. Les niveaux des cours d'eau en vigilance vont donc garder des niveaux soutenus pour la saison dans les prochains jours. La vigilance reste donc de rigueur.

Tronçon : Isère aval : A 19h à Saint-Gervais, le débit de l'Isère était de 890 m³/s soit une hauteur à l'échelle de 3m40. Le premier pic de crue est passé à Saint-Gervais à 14h30 ce samedi 2 mai avec un débit d'environ 1 350 m³/s et une hauteur mesurée à l'échelle de 4m85. Les débits vont marquer une pause en début de soirée avant de repartir à la hausse sous l'influence de l'Isère en amont de Grenoble. Le second pic de crue devrait passer en milieu de nuit de dimanche à lundi pour un débit compris entre 950 et 1 000 m3/s, soit une hauteur comprise entre 3m60 et 3m75. La situation reste à suivre au vu des prévisions météorologiques pour les prochains jours.

 

Tronçon : Isère grenobloise : A 19h à Grenoble-Bastille, le débit de l'Isère était de 705 m³/s soit une hauteur à l'échelle de 2m40. Le premier pic de crue est passé à Grenoble à 12h30 ce samedi 2 mai avec un débit d'environ 950 m³/s et une hauteur mesurée à l'échelle de 3m40. Le second pic de crue s'établira entre 725 et 775 m3/s en début de nuit de dimanche à lundi, soit une hauteur comprise entre 2m45 et 2m65 à l'échelle. La tendance sera à la baisse en second partie de nuit. La situation reste à suivre au vu des prévisions météorologiques pour les prochains jours.

 

Tronçon : Isère moyenne : A 19h à Montmélian, le débit était de 595 m³/s soit une hauteur mesurée de 2m10 à l'échelle. Un premier pic de crue est passé dans la nuit de vendredi à samedi vers 4h du matin pour un débit de 780 m3/s, soit une hauteur à l'échelle de 2m55.
Les niveaux à Montmélian sont encore à la hausse sous l'influence du bassin de la Tarentaise. La tendance sur la Tarentaise est maintenant à la décrue. Ce second pic de crue devrait s'établir à Montmélian entre 600 et 650 m3/s dans la soirée, soit une hauteur comprise entre 2m10 et 2m20 à l'échelle. La tendance sera ensuite à la baisse durant la nuit de dimanche à lundi. La situation reste à suivre au vu des prévisions météorologiques pour les prochains jours.

 ----------------------------------------------------------------

Passage en vigilance jaune des tronçons de:
- l'Ognon en amont de la Linotte
- la Saône de la Seille à Lyon


Situation actuelle et évolution prévue :
Une succession de perturbations affecte la façade Est depuis vendredi. Après une relative accalmie samedi, un nouveau passage pluvieux, de moindre intensité que celui de vendredi mais continu, a à nouveau touché nos régions ces dernières 24H. Dimanche après midi, les pluies se produisent sous forme d'averses, parfois orageuses sur les massifs de l'est. Lundi, les pluies seront toujours présentes mais en faible quantité.

Les débits des cours d'eau sont soutenus sur l'ensemble du territoire surveillé par le SPC Rhône amont-Saône. Les crues observées à l'amont des bassins se propagent lentement vers l'aval (Saône, Doubs, Rhône,...). Sur les têtes de bassin, la tendance à la décrue est temporairement contrariée par les pluies de ces dernières 24H. De nouvelles hausses se produisent. La 2ème onde de crue sera généralement moins importante que celle observée samedi sauf sur le tronçon de la Savoureuse (en vigilance jaune depuis dimanche 10H) et celui de l'Ognon en amont de la Linotte placé en vigilance jaune.

 Tronçon : Savoureuse : Les débits de la Savoureuse qui ont réagi aux pluies observées depuis vendredi sont maintenant orientés à la baisse sur l'ensemble du tronçon. Les faibles précipitations prévues pour cette nuit de dimanche à lundi devraient tout au plus ralentir la décrue.

 

Tronçon : Allan : Aujourd'hui, des pluies modérées ont arrosé le bassin de l'Allan. Ses affluents se sont stabilisés puis repartis à la hausse. l'Allan à Courcelles est également reparti légèrement à la hausse. Cette nuit, on observera une stabilisation des niveaux à Courcelles autour de la cote actuelle avant une baisse. Les faibles précipitations prévues pour cette nuit de dimanche à lundi devraient tout au plus ralentir la décrue.

 

Tronçon : Doubs en amont de la Loue : Aujourd'hui, des pluies modérées ont arrosé le bassin du Doubs. Les niveaux à l'amont du tronçon se sont stabilisés. On observera cette nuit une hausse des niveaux à Mathay, qui va retarder temporairement la stabilisation des niveaux à Voujeaucourt puis à Beaumerousse. A partir de Besançon la stabilisation sera prolongée. Les faibles précipitations prévues pour cette nuit de dimanche à lundi ne devraient pas inverser la tendance à l'amélioration.

 

Tronçon : Loue : Les débits de la Loue sont soutenus consécutivement aux pluies observées depuis vendredi. Depuis le début d'après midi de dimanche, le bassin de la Loue amont est resté quasiment au sec. Durant la nuit de dimanche à lundi, quelques averses pourront se produire mais la lame d'eau ne sera pas significative. A Ornans, les niveaux de la loue sont en train d'atteindre leur maximum avec une cote proche de 1.65m puis la décrue s'installera en début de nuit. Sur la partie aval, l'onde de crue se propage.

 

Tronçon : Doubs en aval de la Loue : Le débit du Doubs en aval de la Loue est durablement en hausse consécutivement aux crue observées sur le Doubs amont et ses affluents. Des débordements localisés pourront être observés à partir du début de soirée de dimanche.

Tronçon : Ognon en amont de la Linotte : Les pluies qui se produise depuis vendredi sur le bassin et notamment sur le relief des Vosges (155 mm à Belfahy) provoque une hausse des niveaux de l'Ognon et de ses affluents. Depuis le milieu d'après midi de dimanche, globalement les pluies se sont calmées mais localement de fortes averses ont pu se produire. Durant la nuit de dimanche à lundi, l'accalmie se confirme. A Montesseaux, les niveaux sont orientés à la hausse mais à partir du début de nuit la tendance sera à la baisse. A Bonnal, la hausse va se poursuivre toute la nuit.

 

Tronçon : Saône en amont de la Lanterne : Les débits de la Saône en amont de la Lanterne sont soutenus consécutivement aux pluies observées depuis vendredi. De nouvelles pluies faibles ont reprises et elles se poursuivront jusqu'en fin de soirée de dimanche. Les premiers débordements localisés pourraient être approchés dans la soirée de dimanche, toutefois cette hausse devrait rester en dessous du niveau observé samedi.

 

Tronçon : Ouche : Les débits de l'Ouche sont soutenus consécutivement aux pluies observées depuis vendredi. Depuis dimanche après midi, les pluies deviennent plus irrégulières. La nuit de dimanche à lundi devrait être quasiment sèche. Les niveaux de l'Ouche devraient s'approcher des niveaux des débordement localisés.

 

Tronçon : Saône du Doubs à la Seille : Les débits de la Saône à Chalon sont soutenus consécutivement aux crues de sa partie amont et de ses affluents, notamment le Doubs. Les tous premiers débordements seront observés en cet après-midi de dimanche sur le tronçon. Cette hausse se poursuivra au cours de la journée de lundi.

 

Tronçon : Saône de la Seille à Lyon : La perturbation très active qui a traverser notre territoire vendredi a engendré une hausse des niveaux sur les cours d'eau des bassins amont et notamment sur celui du Doubs. L'onde de crue se propage. Les niveaux de la Saône à Mâcon sont en hausse. Cette hausse va se poursuivre durant les prochaines 48 heures et des débordements localisés pourront être constatés à partir de lundi soir.

 

Tronçon : Saône à Lyon : Les niveaux de la Saône à Lyon sont orientés à la hausse par propagation des crues observées à l'amont. Le niveau des premiers débordements localisés ne sera toutefois pas atteint avant lundi. Cette hausse se poursuivra au cours des prochaine 48 heures

 

Tronçon : Haut Rhône en amont du Guiers : Les débits du haut-Rhône en amont du Guiers restent soutenus consécutivement aux pluies observées depuis vendredi. Alors que les débits étaient orientés à la baisse Les pluies de ces dernières 24H ont provoqué une nouvelle hausse sur les affluents. Cette 2ème onde de crue est moins importante que celle enregistrée samedi. Les pluies s'estompent. La décrue pourra à nouveau s'installer durant la nuit de dimanche à lundi.

 
Tronçon : Haut Rhône du Guiers à l'Ain : Les débits du haut-Rhône du Guiers à l'Ain restent soutenus consécutivement aux pluies observées depuis vendredi. La tendance à la stabilisation observée depuis dimanche matin va se poursuivre durant la nuit de dimanche à lundi. La tendance à la décrue s'amorcera lundi après midi.

 
Tronçon : Haut Rhône en aval de l'Ain : Le débit du haut-Rhône en aval de l'Ain reste soutenu consécutivement aux pluies observées depuis vendredi. Les niveaux resteront quasiment stables jusqu'en milieu de nuit de dimanche à lundi puis la tendance à la décrue s'installera.

 


Tronçon : Bas Rhône en amont de l'Isère : Les débits du bas Rhône en amont de l'Isère resteront en hausse modérée consécutivement aux apports du haut Rhône et de ses affluents ainsi que de la Saône.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Quelques valeurs remarquables de novembre

TMax : 26,4°C Montélimar le 02/11/1924)
TMax : 23,2°C (Ambérieu le 12/11/1995)
-------------------------------------
TMin : -9,4° (Lyon Bron le 30/11/1925)
TMin : -13,2°C (Bourg St Maurice le 30/11/1978)
--------------------------------------------------------
Précipit. mensuelles : 10,8 mm (Chambéry -  novembre 1978) 

C'était hier.....

1957-2.jpgAu moment de Noël, l'Auvergne se retrouve paralysée par d'abondantes chutes de neige. Plusieurs villages se retrouveront isolés. A découvrir ici.

9 janvier : le Suran en crue dans l'Ain.

Notre grand dossier

http://info.meteoalpes.com/img/glaciers.jpgQuel avenir pour nos glaciers des Alpes ? :

En marge de la COP21, Météo01 vous présente un dossier spécial complet sur la situation de nos glaciers alpins actuels et jette un regard sur ce que pourrait être l'avenir si le réchauffement s'amplifie alors que les impacts sont déjà bien réels.A lire également la rencontre avec un glaciologue qui jette un regard sur ce qui se passe ailleurs dans le reste du monde.

dossiercomplet.jpg

Voir la suite Lire la suite

Revues de presse

dl38-14-01-2017.jpg

A la Une de la presse régionale ce premier trimestre 2017, réactualisée chaque semaine si nécessaire !

details2.jpg

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 0.04 seconde