Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Actualités météo

 
 

Alerte info :  aucune alerte en cours dans la  région.

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités météo
La tendance météo

previ.jpgUn week end pascal plutôt frais :C'est un temps qui ne sera pas vraiment aux tisons mais tout de même assez frais pour ce dimanche de Pâques. Si la journée de samedi sera la plus douce et la plus belle de ces 3 jours, dimanche on attend le passage d'une perturbation. Les maximales ne dépasseront plus les 10° en plaine et la neige est attendue en moyenne montagne. Lundi, nuages et soleil au programme avec un mercure en hausse. Une nouvelle dégradation interviendra avant le soir. Les jours suivants s'annoncent encore assez perturbés avec de fréquentes précipitations; sous forme de neige dès 1500 à 1800 m. Une bonne nouvelle pour la fin de saison dans les hautes stations.

Voir la suite Lire la suite

Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Pratique

previ.jpgLes premières neiges ont fait leur apparition dès cette fin novembre sur tous nos reliefs à relative basse altitude. Ce fut déjà pour beaucoup l'occasion de parer leurs véhicule de pneus hiver. Mais encore faut-il adopter même avec cet équipement de bons réflexes de conduite.

reportage.jpg

Reportages photos

photoneige.jpg

 Nos reportages photos et randos

sur Photorandos.fr

Twitter

Actualités météo
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.meteoalpes.com/data/fr-news.xml


areches26022016.jpgUn enneigement de plus en plus important sur les massifs.

L'enneigement s'est globalement amélioré sur l'ensemble des massifs sous l'effet d'un temps perturbé et plus froid en fin de mois de février. La neige est surtout tombée sur les massifs jusqu'ici les moins enneigés dans les Pyrénées, le sud-est des Alpes du Sud et en Corse. Associées à un épisode de retour d'est, ces chutes de neige ont même été abondantes les 27 et 28 février sur une zone très limitée des Alpes, en bordure de la frontière italienne.
L'enneigement est globalement dans les normes de saison dans les Alpes sur les massifs les plus au nord et sur les massifs frontaliers avec l'Italie. Sur le reste des Alpes, dans les Pyrénées, en Corse ainsi que pour les massifs de moyenne montagne, les épaisseurs de neige sont toujours un peu faibles pour un début mars, surtout en dessous de 1800  à 2000 m.

Alpes du Nord

L'enneigement a peu évolué dans les derniers jours de février, sauf à l'est de la Haute-Maurienne et au sud de la Haute-Tarentaise, où un épisode perturbé dit « de retour d'est » a apporté de très importantes quantités de neige (40 cm à plus de 1 m sur l'est de la  Haute-Maurienne, 50 cm sur le sud de la Haute-Tarentaise). Dans les autres massifs, il a très peu neigé depuis le 26 février mais le transport de neige par le vent a été remarquable, surtout le 27 février, sous l'effet de vents très forts (rafales à 90 km/h à la station Nivôse de l'Aigleton à 2240 m, dans le massif de  Belledonne), faisant localement réapparaître près de certaines crêtes une couche colorée d'ocre, signe d'un dépôt de sable saharien qui s'était produit le 21 février.
En Savoie et Haute-Savoie, l'enneigement est excédentaire pour la saison, sauf à basse altitude, en dessous de 1200 m environ. Les limites de la neige se situent vers 1000 à 1100 m en versant nord, 1300 à 1400 m en versant sud. Les épaisseurs de neige augmentent rapidement avec l'altitude pour atteindre en versant nord 1 m à 1,50 m à 1500 m et 1,50 m à 2,50 m à 2000 m, les épaisseurs sont moindres en Maurienne (70 cm de neige à 1500 m d'altitude).
En Isère, l'enneigement est nettement plus faible ; il n'est conforme aux normales qu'au-dessus de
2000 m environ. La limite d'enneigement varie de 1200 m en versant nord à 1500 m en versant sud. Les épaisseurs de neige en versant nord ne sont que de 40 à 50 cm vers 1500 m (10 cm en versant sud), et de 80 cm à 1,20 m vers 2000 m.

plagne03032016.png

Alpes du Sud

Durant les derniers jours de février, un temps très perturbé avec chutes de neige et vent violent a touché les Alpes du Sud. Sur les massifs d'une large moitié sud et de l'est des Alpes du Sud, les cumuls de neige fraîche ont atteint vers 1800 m, de 20 à 50 cm et jusqu'à 1 m sur la bordure frontalière du Mercantour et l'est du Queyras. Sur le nord-ouest des Hautes-Alpes, dans le Dévoluy, le Champsaur et le Pelvoux, il n'a que très peu neigé durant cet épisode. Un vent violent a très souvent dégarni les zones de crêtes, même dans certains secteurs ayant reçu d'abondantes chutes de neige, laissant parfois réapparaître là aussi la neige colorée par le sable saharien.
L'enneigement s'est toutefois globalement amélioré, mis à part dans le Dévoluy où il est toujours déficitaire. Ailleurs, les épaisseurs de neige sont généralement voisines des normales en altitude (à partir de 1800 à 2000 m), plus bas elles présentent un déficit modéré.
Les premières traces de neige se rencontrent vers 1000 m en versant nord dans les Alpes Maritimes et dans le Queyras, ailleurs, vers 1200 à 1400 m. Plus en altitude, les hauteurs de neige sont les plus élevées sur les massifs frontaliers où la couche atteint vers 1500 m, 70 cm en versant nord et 40 cm en versant sud sur le Mercantour, 40 cm en versant nord et une dizaine de cm en versant sud sur le Queyras et le Thabor. Les épaisseurs de neige dépassent le mètre sur tous les versants à partir de 1900 à 2000 m. Le massif le moins enneigé est celui du Dévoluy : vers 2000 m la couche de neige n'est que de 20 à 40 cm. Dans les autres massifs intérieurs des Alpes du Sud et le Haut-Verdon, vers
1500 m, 10 à 30 cm persistent, uniquement en versant nord ; vers 2000 m, on trouve 40 à 60 cm de neige en versant sud, 80 cm à 1,20 m en versant nord.

Vosges, Jura, Massif central

Dans les Vosges, la neige tombée le 25 février a bien résisté depuis une semaine. Le sol est encore blanc à partir de 600 m où on relève 3 à 4 cm. Vers 800 m cette couche atteint 15 cm mais ce n'est qu'à partir de 1000 m que l'on trouve un manteau neigeux un peu plus épais, de l'ordre de 35 cm, et
75 cm à 1200 m sur le Ballon d'Alsace.
Dans le Jura, les dernières chutes de neige, faibles, n'ont concerné que la moitié nord du massif où une fine pellicule est encore présente à basse altitude au 1er mars. Le manteau neigeux n'est significatif qu'à partir de 1000 à 1200 m, avec 5 à 10 cm de neige vers 1100 m. Ce n'est qu'en forêt en secteurs abrités que la neige est encore bien présente, avec 20 à 50 cm à partir de 1200 m, localement plus sur les hauteurs des massifs forestiers comme le Risoux, le Massacre et le Jura Gessien.
Dans le Massif central, l'épisode neigeux du 27 février sur les Cévennes n'a fait qu'effleurer les massifs plus au nord des Monts du Cantal et du Sancy. L'enneigement y débute vers 1200 m. Dans le massif du Sancy il ne reste que quelques centimètres de neige vers 1300 m mais encore un peu plus d'1 m vers 1500 m en versant nord. Dans les monts du Cantal, la couche de neige atteint 15 à 30 cm à 1300 m et 60 à 70 cm à 1500 m selon les versants.

(Source : Meteofrance.com)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Quelques valeurs remarquables de novembre

TMax : 26,4°C Montélimar le 02/11/1924)
TMax : 23,2°C (Ambérieu le 12/11/1995)
-------------------------------------
TMin : -9,4° (Lyon Bron le 30/11/1925)
TMin : -13,2°C (Bourg St Maurice le 30/11/1978)
--------------------------------------------------------
Précipit. mensuelles : 10,8 mm (Chambéry -  novembre 1978) 

C'était hier.....

1957-2.jpgAu moment de Noël, l'Auvergne se retrouve paralysée par d'abondantes chutes de neige. Plusieurs villages se retrouveront isolés. A découvrir ici.

9 janvier : le Suran en crue dans l'Ain.

Notre grand dossier

http://info.meteoalpes.com/img/glaciers.jpgQuel avenir pour nos glaciers des Alpes ? :

En marge de la COP21, Météo01 vous présente un dossier spécial complet sur la situation de nos glaciers alpins actuels et jette un regard sur ce que pourrait être l'avenir si le réchauffement s'amplifie alors que les impacts sont déjà bien réels.A lire également la rencontre avec un glaciologue qui jette un regard sur ce qui se passe ailleurs dans le reste du monde.

dossiercomplet.jpg

Voir la suite Lire la suite

Revues de presse

dl38-14-01-2017.jpg

A la Une de la presse régionale ce premier trimestre 2017, réactualisée chaque semaine si nécessaire !

details2.jpg

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 0.09 seconde