Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - 21 juin 1874 : l'orage de Lyon
 

 
Vous êtes ici :   Accueil » 21 juin 1874 : l'orage de Lyon
Twitter


21 juin 1874 : des grêlons de 500 grammes sur Lyon !


C' est un orage terrible qui toucha Lyon et sa région en ce mois de juin 1874. On releva de nombreux blessés. Une quantité de personnes furent atteintes par des grêlons, par des éclats de vitres et furent plus ou moins touchées. Quant aux dégâts matériels causés par la grêle à Lyon seulement, ils sont déjà incalculables. Tous les ciels-ouverts ont été pulvérisés et toutes les façades des maisons tournées au SO, à l' ouest et au NO furent littéralement criblées de projectiles dont certains même s' ils furent rares dépassèrent le poids de 500 grammes !.


Toutes les usines de la banlieue lyonnaise qui possédaient des cours vitrées ont été ravagées. A la Cité, 250 bonbonnes d' acide sulfurique ont été brisées. Les promenades, places publiques, les quais, les avenues plantées d' arbres furent recouvertes d' une couche de feuilles hachées et les troncs des arbres sont jonchés d' impacts des grêlons car c' est un orage avec une grêle sèche qui s' est abattue sur toute la région lyonnaise. Si les vitriers ont eu le sourire, ce fut moins le cas pour les agriculteurs qui ont vu leurs vignes et leurs arbres fruitiers hachés par des grêlons  le plus souvent de la taille d' oeufs de pigeon.


Ce même jour, une pluie abondante s' est abattue sur l' Arbresle, Tarare et Villefranche sur Saône mais il n' y a pas eu de grêle en assez grande abondance pour causer des dégâts sérieux.


Dans la partie sud du département du Rhône, au contraire et dans l' extrême nord de l' Isère, les ravages ont été considérables. Les terres furent ravinées, arbres arrachés, bra,ches tordues, cassées, vignes et moissons hachées. Ce fut un véritable désastre. Le canton de Vaugneray a beaucoup souffert. Le sol fut recouvert d' une couche de grêlons d' un poids moyen de 50 grammes. Parfois, certains étaient 7 à 8 fois plus gros. Nombre d' oiseaux ont été ramassés dans les champs, assommés par la grêle. Beaucoup de nids et de couvées ont été détruits.


A Brignais, la Mulatière, ou bien encore Oullins, de nombreuses personnes ont été contusionnées soit par les chutes de grêle, soit après les éclats de  vitres brisées. A la saulée d' Oullins, la route départementale fut coupée sur plusieurs centaines de mètres par des arbres abattus par l' orage. Les cultivateurs ont été abattus par cette catastrophe. Pour les secours les plus urgents, le ministère de l' intérieur mit très vite à disposition un premier crédit de 4500 f. Enfin, on notera que les récoltes ont été entièrement écrasées à St Priest, St Pierre de Chandieu et Vénissieux.


 

Mots-clés associés

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager

Précédent  
  Suivant

Revues de presse

La météo vu par la presse régionale (Le Progrès, le Dauphiné, Journal du Bugey....)

Chroniques météo
AIN

Retrouvez toutes les pages pour le département de l'Ain

Allier
Ardèche
Cantal
Drôme
Haute Loire
Haute Savoie
Isère
Jura
Loire
Puy de Dôme
Rhône
Savoie
Région
Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 5.77 secondes