Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - L'orage du 3 septembre 1897
 

 
Vous êtes ici :   Accueil » L'orage du 3 septembre 1897
Twitter


L' orage du 3 septembre 1897 en Rhône Alpes


L' orage du début septembre 1897 n' a pas touché que notre département de l' Ain. Nos voisins n' ont pas été épargnés dont la région lyonnaise. A Lyon, ce fut un déluge. Toutes les rues en pente, les montées comme celles de la Croix Rousse se sont transformées en véritables torrents où l' on ne pouvait plus s' aventurer. Dans les rues du cnetre, l' eau arraivait aux chevilles des passants. De nombreuses caves ont été inondées. La foudre tomba en plusieurs lieux : 4 fois sur le paratonnerre de l' Hôtel Dieu.A la Préfecture, la foudre alluma instantanément toutes les lampes électriques; une minute après tous les fils furent fondus et la Préfecture se retrouva dans l' obscurité la plus totale. Place de la Charité, un cable de tramway a été coupé et jeté sur la voie en même temps qu' une énorme gerbe de feu jaillissait de la chaussée et en arrachait les pavés. Un service d' ordre a du être établi. Les dégâts matériels sont très considérables dans les quartiers et à la Buire dont les maisonnettes sont construites trop souvent en contre-bas ont été inondées; il y avait plus de 60 cm d' eau. Toutes les pompes du quartier ont été requises pour les vider.

A Theizé, près de lyon, un corps de batiment complet a été la proie des flammes.

A St Fons, 4 personnes ont été renversées par la foudre et furent gravement blessées.

Sur la voie ferrée de Villefranche, un train express a été un moment en difficulté en raison de la chaussée déformée par les pluies.
A Villefranche, le Morgon a débordé transportant dans les rues et les quartiers un flot de débris de toutes sortes. Beaucoup de rez-de-chaussée ont eu jusqu' à 70 cm d' eau.

Près de Beauregard, toutes les prairies étaient sous un mètre d' eau et de boue : 2 vaches ont été foudroyées.

Sur la ligne de St Etienne à Roanne, près de St Galmier, un train fut stoppé. L' eau a atteint les feux de la machine et pénétré dans les wagons jusqu' à la hauteur des banquettes. Il n' a pas fallu moins de 3 machines pour ramener le train. Le trottoir de la gare de St Galmier a été emporté. Les lignes de Montbrison, Firminy, Bonnet ont été également coupées et ont dû suspendre leur service.

A Voiron en Isère, le Morge a menacé un instant d ' une nouvelle dévastation; les habitants ont passé toute leur nuit dans l' anxiété. La ligne de tramways a été détruite.

A St Héand un fermier a été tué par la foudre. A St Just, c' est un ouvrier passementier qui a été entrainé par les eaux et ne put être sauvé en raison du courant trop grand.

Au Vivier près de Chambéry, une maison a été incendiée par la foudre. A Aubenas et dans les 17 communes avoisinantes, la récoltes en vins et marrons a été complètement anéantie par la grêle. Les grêlons avaient la grosseur d 'une noisette et quelques uns d' une noix.


 


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager

Précédent  
  Suivant

Revues de presse

La météo vu par la presse régionale (Le Progrès, le Dauphiné, Journal du Bugey....)

Chroniques météo
AIN

Retrouvez toutes les pages pour le département de l'Ain

Allier
Ardèche
Cantal
Drôme
Haute Loire
Haute Savoie
Isère
Jura
Loire
Puy de Dôme
Rhône
Savoie
Région
Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 1.07 secondes