Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Tempête du 15 septembre 1950
 

 
Vous êtes ici :   Accueil » Tempête du 15 septembre 1950
Twitter


15 septembre 1950 : tempête en Rhône Alpes

Importants dégâts dans la vallée du Rhône, le Dauphiné et le Jura



Une importante tempête toucha la majeure partie de la France dont notre région à la mi septembre 1950. Ce fut les restes d' un cyclone d ' origine tropicale. Les vents soufflèrent en tempête.

Aux premières heures de la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 et pendant toute la matinée, une importante tempête, pour ne par dire tornade, ravagea le Dauphiné et la vallée du Rhône. Plusieurs routes et des voies ferrées ont été coupées, des fermes inondées, parfois jusqu' au 1er étage. La foudre provoqua des incendies également. Cette tempête n' a donc pas été que sous la forme du vent. Dès le lendemain, il était impossible d' évaluer les dégâts même si l' on sut qu' ils étaient importants et qu' ils se chiffreraient déjà par millions. Dans le bas de la Drôme, une véritable trombe d' eau s' est abattue ainsi qu' en Ardèche et sur le Vaucluse. Les vignobles auraient été épargnés par la tornade. Il n' y a pas eu de grêle. A Bollène, la foudre tomba en plusieurs points sans causer de méfaits dans le secteur de Donzère. Sur les chantiers du Rhône, des inondations furent signalées. Entre Montélimar et Pierrelatte, les communications ont été coupées pendant plusieurs heures. Sur la Nationale 7, l' eau atteignait à certains endroits 20 centimètres. Le courrier et les journaux subirent des retards. A Bourg St Andéol, la foudre tomba durant la nuit sur une importante minoterie sur la route de Pont St Esprit au lieu dit de l' Orangerie, provoquant un court-circuit et l' incendie du moulin. Malgré l' intervention des pompiers de la localité, aidés de ceux de Pierrelatte et de Pont St Esprit, les bâtiments, le dépôt de grains, les machines ont été anéantis. Les dégâts s' élevèrent à une vingtaine de millions environ.
Dans le Jura, cette même nuit, la foudre détruisit une ferme sur la commune des Molunes; on évalua les dégâts à 12 millions.


 


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Revues de presse

La météo vu par la presse régionale (Le Progrès, le Dauphiné, Journal du Bugey....)

Chroniques météo
AIN

Retrouvez toutes les pages pour le département de l'Ain

Allier
Ardèche
Cantal
Drôme
Haute Loire
Haute Savoie
Isère
Jura
Loire
Puy de Dôme
Rhône
Savoie
Région
Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 8.42 secondes