Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Actualités météo

 
 

Alerte info :  aucune alerte en cours dans la  région.

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités météo
La tendance météo

previ.jpgUn week end pascal plutôt frais :C'est un temps qui ne sera pas vraiment aux tisons mais tout de même assez frais pour ce dimanche de Pâques. Si la journée de samedi sera la plus douce et la plus belle de ces 3 jours, dimanche on attend le passage d'une perturbation. Les maximales ne dépasseront plus les 10° en plaine et la neige est attendue en moyenne montagne. Lundi, nuages et soleil au programme avec un mercure en hausse. Une nouvelle dégradation interviendra avant le soir. Les jours suivants s'annoncent encore assez perturbés avec de fréquentes précipitations; sous forme de neige dès 1500 à 1800 m. Une bonne nouvelle pour la fin de saison dans les hautes stations.

Voir la suite Lire la suite

Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Pratique

previ.jpgLes premières neiges ont fait leur apparition dès cette fin novembre sur tous nos reliefs à relative basse altitude. Ce fut déjà pour beaucoup l'occasion de parer leurs véhicule de pneus hiver. Mais encore faut-il adopter même avec cet équipement de bons réflexes de conduite.

reportage.jpg

Reportages photos

photoneige.jpg

 Nos reportages photos et randos

sur Photorandos.fr

Twitter

Actualités météo
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.meteoalpes.com/data/fr-news.xml


drapeauavalanche.jpgSuite aux fortes chutes de neige, le risque avalancheux reste élevé sur tous les massifs alpins

 ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE : le niveau de risque est à 4/5 dans les massifs du Haut-Verdon et de l'Ubaye.
- HAUTES-ALPES : le niveau de risque est à 4/5 dans les massifs du Champsaur, du Dévoluy, de Pelvoux, du Queyras et de Thabor.
- ISÈRE : le niveau de risque est à 4/5 dans les massifs de Belledonne, des Grandes Rousses et de l'Oisans. Il est de 3 pour la Chartreuse et le Vercors.
- SAVOIE : le niveau de risque est à 4/5 dans les massifs des Bauges, du Beaufortain, de la Haute-Maurienne, de la Haute-Tarentaise, de la Maurienne et de la Vanoise.
- HAUTE-SAVOIE : le niveau de risque est à 4/5 dans les massifs des Aravis, du Chablais et du Mont-Blanc.

-JURA : le département n'est pas épargné avec un risque modéré à fort pour Lélex  Monthoisey.

------------------------------------------------------------------

Avalanche sur Tignes ce matin

Une avalanche s’est déclenchée ce matin, à Tignes, sur le secteur de Tignes Val Claret, à proximité du télésiège de Tichot selon Le Dauphiné Libéré.

Elle aurait emporté plusieurs skieurs, affirme la gendarmerie. «Selon des témoins, il y a beaucoup de monde sous l’avalanche», a précisé une porte-parole régionale de la gendarmerie. L’opération de secours est rendue très difficile par l’absence de visibilité qui empêche l’envoi d’hélicoptères, les secours devant se rendre sur place à pied.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


vigi06032017.jpgVigilance orange jusqu'en début de soirée sur les départements concernés.

Le coeur de la dépression associée à la tempête nommée "Zeus" par l'université de Berlin, se situe à 16 h sur la Bourgogne. Les vents violents se concentrent sur une large zone du littoral Atlantique aux Alpes. Rafales tempétueuses sur les départements Auvergnats, la Loire et le Rhône depuis la fin de matinée avec généralement 100 à 130 km/h en plaine et jusqu'à 160 km/h sur les stations les plus exposées du Massif central.
Ces violentes rafales se sont souvent produites sous des averses parfois accompagnées d'orages. Ceux-ci se sont actuellement décalés sur les Alpes.
Au passage de ces orages l'heure dernière, sur l'Ain, les Savoies et l'Isère de violentes rafales se sont produites notamment dans la cluse de Chambéry avec plus de 130 km/h. Les rafales ont atteint vers 15h les 90 km/h sur le secteur d'Ambérieu.


Evolution prévue :
Le vent violent se maintient jusqu'en fin d'après-midi avec 100 à 120 km/h en plaine sur les départements en vigilance orange et 120 à 140 km/h sur les hauteurs du Massif central voire plus sur les points les plus hauts/exposés.
Les plus violentes rafales auront lieu brusquement au passage d'averses, qui peuvent encore prendre un caractère orageux.
Les autres départements actuellement en vigilance jaune, en particulier 01, 74, 73 et 38, sont toujours exposés à de violentes rafales bien que de manière plus locale et temporaire.
En soirée/début de nuit, le vent reste sensible mais dans une mesure bien plus raisonnable, ne nécessitant plus de vigilance particulière.

Les fortes rafales dans la Loire ont nécessité de nouvelles mesures de sécurité à St Etienne notamment. En raison du risque important de chutes de branches d’arbres comme la semaine passée, l’accès aux cimetières, parcs et jardins municipaux est interdit depuis lundi à midi et jusqu’à mardi à 14 heures. La mairie recommande en outre aux piétons d’éviter de circuler sous les arbres et aux véhicules d’y stationner. Bien sûr, l’interdiction d’accès aux cimetières ne concerne pas les opérations funéraires et les crémations.

De nombreuses interventions des pompiers sont signalées ce soir dans ce département de la Loire.

En parallèle de cela, la neige a fait son apparition sur certains axes routiers ce lundi après-midi, et Bison futé met les conducteurs en garde. C'est le cas par exemple au Pin Bouchain, sur l'A89 entre la Loire et le Rhône, où le sol est "blanchi". Sur le col de Fix, en Haute-Loire, entre 3 et 5 centimètres de neige maculent la N102. Idem au col du Pertuis, sur la N88.

Selon notre confrère du Progrès, dans le Rhône on dénombre de nombreux dégâts dûs au vent : "Entre 13 et 16 heures, les pompiers ont reçu sept cents appels et, à 16 heures, cent interventions mobilisant 250 pompiers étaient en cours.

Chutes d’arbres, de tuiles, de cheminées, d’antennes se succèdent sous les bourrasques.

A Saint-Martin-en Haut, une maison de retraite a été évacuée car un arbre menaçait de s’effondrer sur le bâtiment.

A saint-Germain-au-Mont d’Or, un TER est bloqué à la suite de la chute d’une plaque métallique sur la voie.

Sur la D9, dans le secteur de Lamure-sur-Azergues, trente arbres se sont abattus d’un coup au col de la Croix Nicelle.

Les pompiers ont mis en place des PC délocalisés à Amplepuis et L’Arbresle, et deux autres doivent été activés à Ampuis et Pierre-Bénite.

A 16h30, on relevait à Tarare, dans un pré-chemin du Chalosset, un pylône électrique haute tension cassé par le vent ainsi qu’un abris de piscine arraché.

A Amplepuis, le SDIS fait état d’un arbre arraché tombé sur la chaussée et de nombreuses tuiles envolées. 

Un arbre déraciné a également été comptabilisé sur la route du col des Sauvages, à l’entrée d’Amplepuis…  

Un grand sapin a été abattu par le vent sur la route du Crêt, à Sourcieux-les-Mines, entraînant dans sa chute le câble de téléphone et obstruant la route pendant une heure et demie.

Ce vent violent provoque différents dommages. Un arbre est tombé sur la voie entre Lyon et Bourg-en-Bresse à hauteur de Villars-les-Dombes. Le trajet entre Lyon et Saint-Etienne est également touché par des "conditions exceptionnelles" selon la SNCF. Plusieurs trains ont dû être retenus en gare de Lyon part Dieu en début d’après-midi. Certains comme le 16h08 entre Perrache et Bourg a été supprimé. Un bus de substitution a été mis en place pour relier la capitale de la Bresse avec tous les arrêts de cette ligne. D’autres secteurs concernant les départements placés en vigilance orange enregistrent également des perturbations sur les lignes comme celle reliant Lyon à St Etienne avec des retards de 20 minutes en milieu d’après-midi vers Firminy. Les lignes TGV vers Paris et Marseille ont aussi été touchées et accusent également  des retards dus à ces "conditions météo exceptionnelles".

Quelques relevés dans la région : Usinens 115 km/h, Annecy 76 km/h, Bonneville 78 km/h, le Grand Bornand 137 km/h, Mont d'Arbois 122km/h, Les Saisies 78 km/h, Brindas 122 km/h, Bron 98 km/h, Bourgoin 91 km/h, Villard de Lans 97 km/h, Chamrousse 102 km/h, l'Alpe d'Huez 142 km/h, St Etienne 98 km/h, les Sauvages 157 km/h.

-----------------------------------------------------------

Fortes chutes de neige sur les Savoie comme ici aux Contamines

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Le vent commence à se renforcer.

Le coeur de la dépression associée à la tempête nommée "Zeus" par l'université de Berlin, se situe actuellement sur le Finistère. Les vents violents ne concernent pour l'instant que le littoral Breton avec des rafales extrêmes sur les points les plus exposés : 180 km/h sur l'Île de Groix, 191 km/h à Ouessant.
Dans les terres, sur la région Auvergne et Rhône-Alpes, les vents observés actuellement sont bien plus sages : 30 à 50 km/h sous un large corps pluvieux.


Evolution prévue :
En cours de matinée, la dépression se décale rapidement vers le Centre puis vient se placer sur la Bourgogne dans l'après-midi avant de poursuivre sa route en Méditerranée.
En conséquence, le vent s'intensifie progressivement en fin de matinée et souffle de façon tempétueuse à partir de la mi-journée, en commençant par le nord Auvergne. Rapidement les vents violents gagnent toute l'Auvergne, puis la Loire et le Rhône.
Les plus violentes rafales auront lieu brusquement au passage d'averses, parfois orageuses et accompagnées de grésil. Ces rafales devraient atteindre fréquemment les 90 à 110 km/h, voire 120 km/h. Sur les crêtes du relief, ou les hauteurs exposées au vent d'ouest les coups de vents seront plus forts : 110 à 130 km/h.
En soirée/début de nuit, le vent reste sensible mais dans une mesure bien plus raisonnable, ne nécessitant plus de vigilance particulière.
blocage

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


vigi06032017.jpg Cela va à nouveau souffler de l'Auvergne au Lyonnais

Météo France a mis en vigilance orange toute l'Auvergne, ainsi que de la Loire et du Rhône, pour un évènement qui devrait se produire à partir de la mi-journée. Cela concerne à nouveau des vents violents. Cette surveillance débutera à partir de 13 h sur l'Auvergne ( 15 h sur la partie Rhône Alpes) et devrait se terminer à 21 h.


Situation actuelle :
Une dépression suffisamment forte pour être qualifiée de tempête traverse rapidement le pays des côtes de la Manche au sud-est du pays ce lundi. Elle génère des précipitations toute la journée sur la majeure partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes, précipitations qui ont débuté dans le courant de la nuit de dimanche à lundi.
Les vents violents associés, situés au sud du centre dépressionnaire, ne sont pas encore observés en cette fin de nuit.


Evolution prévue :
Les pluies, parfois fortes sur les zones exposées, se produisent toute la journée. Elles pourront prendre un caractère orageux en cours de journée.
Le vent quant-à lui s'intensifie progressivement et souffle de façon tempétueuse à partir du début d'après-midi, d'abord sur le nord Auvergne, puis rapidement sur toute l'Auvergne, gagnant en cours d'après-midi la Loire puis le Rhône.
Les rafales devraient atteindre fréquemment les 90 à 110 km/h, voire 120 km/h, notamment sur les crêtes du relief, ou les zones exposées au vent d'ouest (à noter que les plaines du Forez et le Lyonnais/Val de Saône devraient être moins touchés que le relief voisin).

Bien qu'ils restent sensibles, le vent et les précipitations s'atténuent en soirée/début de nuit.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


allier05032017.jpgNouvelle vigilance orange au vent fort.

Météo France dans un bulletin cet après-midi vient de placer le département de l'Allier en vigilance orange pour vent violent à compter de ce lundi à partir de 13 h. Après que la Haute Loire, la Loiue et le Rhône ne soient concernés vendredi dernier. Cette alerte ne devrait être que de quelques heures; c'est du moins ce que pour le moment a annoncé l'organisme public.

Cet événement ne présente pas un caractère remarquable, un épisode de ce type se produisant plusieurs fois par an. Cependant, le risque de phénomènes intenses associés, principalement les rafales de vent, justifie une vigilance toute particulière.



Situation actuelle :
Le front froid actif qui a circulé ce matin sur le Massif central concerne actuellement les Alpes. A l'arrière, une traîne active composée d'averses intenses et orageuses aborde l'Allier. La perturbation à l'origine de la présente vigilance orange sur l'Allier est encore en gestation sur le Proche Atlantique.


Evolution prévue :
Cette nuit et demain matin, une dépression se creuse sur la Bretagne. La masse nuageuse qui l'accompagne donne des précipitations régulières en fin de nuit et dans la matinée. Après ce passage pluvieux, un régime d'averses se met en place à la mi-journée en prenant rapidement un caractère orageux. A partir du début de l'après-midi, ces giboulées pourront être accompagnées de rafales aussi brusques que violentes avec des pointes atteignant 100 voire 120 km/h. En fin d'après-midi, les averses persistent mais baissent en intensité, perdant progressivement leur caractère potentiellement orageux. En soirée le flux reste turbulent mais le risque de violentes rafales disparaît.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


cantal04032017.jpgVENT : dégâts après la tempête

Le vent violent depuis hier soir a provoqué quelques dommages sur les 4 départements de l'Auvergne. Ce matin à 7 h, Enedis qui gère désormais le réseau électrique comptabilisait 3000 abonnés privées d'électricité et au total 6000 en rajoutant les départements voisins comme la Corrèze ou le Tarn. A cause des importantes rafales qui ont parfois dépassé la barre des 100 km/h voire près des 130 km/h  comme respectivement sur Aurillac et Mazet, cela a entrainé sur les lignes électriques des chutes d'arbres et de branches. Dans le Cantal, 1500 foyers sont privés d’électricité. Les communes les plus impactées sont Talizat, Roumegoux et Coltines. En Haute Loire où la vigilance orange a été levée à 6 h ce matin,  850 foyers sont privés d’électricité. Les communes les plus touchées sont La Chapelle d’Aurec, Yssingeaux et Retournac. Dans le Puy de Dôme, on enregistre 500 foyers privés d’électricité. Les secteurs d’Egliseneuve près Billom, Saint Amant Roche Savine, Saint Remy sur Durolle et Granval sont les plus impactés.L’allier est peu touché car il a été en marge de ce gros coup de vent avec 200 foyers privés d’électricité. Secteurs de Germain des Fossés et Creuzier.Selon Enedis, "le retour à la normale est prévu en fin de soirée pour la quasi-totalité des clients privés d’électricité, si les conditions météorologiques ne se dégradent pas". Le vent devrait baisser progressivement pied et les rafales resteront modérées. Mais on craint cette fois-ci un impact sur les lignes électriques avec les chutes de neige lourde qui touchent notamment le sud de l'Auvergne et qui nécessitent les équipements spéciaux. Le vent qui devrait souffler encore fortement pour cette journée de dimanche pourrait encore fragiliser quelques arbres  touchés la nuit dernière. Quelques rafales relevées sur ces dernières 24 heures de l'Auvergne à la Drôme qui fut aussi placée en vigilance orange vent violent ce matin : Le Puy 89 km/h, Fontannes 74 km/h, Issoire 80 km/h, Super Besse 86 km/h, Marcenat 97 km/h, Coltines 111 km/h, Saugues 100 km/h, Landos 110 km/h, Mazet St Voy 127 km/h, St Agrève 101 km/h, Monistrol sur Loire 97 km/h, St Etienne 82 km/h, Graix 101 km/h, peuagres 86 km/h, Albon 93 km/h, Valence 90 km/h, Montélimar 87 km/h.

Neige en Corrèze ce matin sur l'autoroute A89

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


chavade04032017-2.jpgFortes chutes de neige sur la région auvergnate, la vigilance sur le Cantal maintenue.

La vigilance orange neige et verglas se poursuit sur le département du Cantal jusqu'à 12h. La perturbation, encore présente sur l'ouest du département du Cantal, va lentement se décaler vers l'est en cette fin de matinée, et les chutes de neige vont par conséquent perdurer encore quelques heures sur le département au-dessus de 500 mètres d'altitude environ. Elles donneront 3 à 5 cm de neige supplémentaire vers 600 m d'altitude, 5 à 10 cm au-dessus. Une accalmie est attendue en début d'après-midi avant la mise en place d'un régime d'averses avec une limite pluie-neige qui se stabilisera autour de 900 m.

Equipements spéciaux recommandés

Les conditions de circulation sont délicates sur l'arrondissement d'Aurillac et le bassin d'Aurillac car les chaussées sont enneigées. Le traitement des chaussées est en cours. Le refroidissement est en cours sur l'ouest du département, où il neige depuis quelques heures sur le bassin d'Aurillac à 600 mètres d'altitude. On relève déjà entre 3 et 5 cm de neige à cette altitude.La traversée de l'Auvergne dans sa partie sud est globalement délicate ce matin avec de la neige au sol. Les équipements spéciaux sont plus que recommandés pour se rendre dans le sud de la France par la traversée du Massif Central comme le montrent les images des caméras de surveillance du réseau. Ainsi, le passage du col de Chavatte comme sur notre cliché ci-dessus est difficile avec une visibilité réduite. C'est aussi le cas dans le secteur de Peyrebeille, du Rayol, du col de Fix.

Le col de Fix et Peyrebeille

fix04032017-2.jpg peyrebeille04032017.jpg

La Pierre Plantée et le Rayol

plantee04032017.jpg rayol04032017.jpg

Les Issartets et Auberoques

issartets04032017.jpg auberoques04032017.jpg

L'état des routes sur le Puy de Dôme


RESEAU DE PLAINE :
Temps couvert, vent faible
Chaussées humides à mouillées
Les conditions de circulation sont normales.

RESEAU de MONTAGNE OUEST :
(Monts Dômes, Combrailles)
Temps couvert avec pluie et neige mêlées par intermittence
Routes humides à mouillées, traces de neige sur chaussées aux endroits mal exposés et aux sommets des cols
Interventions en cours

 (Monts-Dore, Sancy, Cézallier)
Ciel couvert, neige à partir de 600 m
Circulation délicate sur l’ensemble du réseau, les équipements spéciaux sont vivement recommandés
Le col de la croix St Robert est fermé à la circulation
Interventions en cours

RESEAU de MONTAGNE EST : (Livradois-Forez, Bois noirs)
Temps couvert, averses de pluie, limite pluie neige à 1200 m
Chaussées mouillées, circulation normale sur l’ensemble du secteur
Le col du Béal est fermé par la D102 et ouvert par la D40
L’accès au col du Chansert est fermé à Domas côté Job et à La Roche côté Vertolaye

--------------------------------------------------------------

Circulation dense sur l'autoroute A40 dans l'Ain

La neige a fait son apparition sur le viaduc de Millau en ce milieu de matinée


------------------------------------------------------------------------------------------

ALPES : vent violent sur les massifs, des remontées mécaniques fermées.

Sur le domaine de Morzine Avoriaz, plusieurs remontées mécaniques ont été fermées dès le milieu de la matinée, ainsi sur le domaine de Super-Morzine. D’autres sont maintenues de manière aléatoire, comme sur le secteur des Lindarets. Les skieurs ont pu se reporter sur la partie basse d’Arare qui fonctionnait encore en fin de matinée et les téléskis des Chavanettes, entre autres. Les rafales dépassent les 100 km/h parfois.

Les différents domaines de Châtel sont aussi impactés. A Super Châtel, des rafales de vent à 108 km/h ont été enregistrées. « Un téléski fermé a été décâblé, c’est-à-dire que le câble est sorti des poulies sous l’effet du vent », explique le maire Nicolas Rubin. « Quelques installations sont donc en cours de fermeture, les autres pourraient l’être dès le début d’après-midi si la force et la direction du vent l’imposent », complète l’élu.

Le vent souffle depuis ce matin sur les stations du massif, mais avec moins de violence que sur le pays du Mont-Blanc. La grande majorité des domaines skiables  sont ouverts et fonctionnent quasi normalement à la mi-journée.

La Clusaz : Ce matin, la station a connu quelques alternances de fermeture ouverture sur certaines pistes et remontées mécaniques, mais la situation s’est stabilisée en milieu de journée. A midi, seules 6 des 49 remontées sont fermées et 62 des 83 pistes sont ouvertes. Les problèmes se situent principalement sur le haut du domaine (Col de Balme, Combe des Juments), mais quelques appareils emblématiques fonctionnent, notamment l’Aiguille et le Belvédère.

Le Grand Bornand : Le vent souffle avec une puissance raisonnable. L’ensemble du domaine fonctionne normalement et toutes les pistes de la stations sont accessibles.

Le Semnoz : L’ouverture prévue à 8h a dû être décalée ce matin à cause des bourrasques de vent, mais le domaine fonctionne normalement depuis 9h30. A midi, la neige tombait sur le domaine et le vent continuait à souffler entre 40 et 50 km/h. C’est un vent de Sud, qui souffle dans l’axe des remontées, il ne nous pose donc pas de problème de fonctionnement pour l’instant se félicitait Gaby Bibollet, directeur de la station.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Moins de vent sur le Lyonnais et la Loire

Pour la Drôme, brutal renforcement du vent de sud d'une durée de quelques heures, nécessitant une vigilance particulière.
Pour le Cantal, épisode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.


Faits nouveaux :
Fin de la vigilance pour le Rhône, la Loire et la Haute-Loire depuis 6 h ce matin
Début de suivi pour la Drôme et ce jusqu'à 12 h.


Situation actuelle :
Vent :
Le vent de sud s'est atténué sur la Loire et le Rhône, il commence à diminuer également sur la Haute-Loire et s'oriente au sud-est. Il pourrait à nouveau se renforcer en journée sans atteindre les valeurs observées vendredi soir.
En vallée du Rhône, on relève déjà 90 km/h à Valence. Vent d'est autour de 100 km/h dans le Vaucluse.
Neige :
Il pleut sur l'ouest de l'Auvergne de plus en plus intensément. Des phénomènes d'isothermie (baisse brutale de la température qui accompagne les précipitations) sont observés sur Midi-Pyrénées.


Evolution prévue :
1. Vent (Drôme).
Un passage dépressionnaire remonte de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur vers le centre de Rhône-Alpes en cours de matinée et provoque une accélaration du vent de sud dans le couloir rhodanien. Ce coup de vent ne dure que quelques heures et se propage en remontant du sud au nord, mais les rafales sont brutales et peuvent atteindre 100 à 110 km/h. Ce vent s'accompagne de pluie intense mais de courte durée, à caractère potentiellement orageux.
2. Neige (Cantal).
La perturbation pluvieuse oscille sur l'ouest de l'Auvergne avant de revenir puis traverser l'ouest de Rhône-Alpes en matinée de samedi. Les précipitations vont à nouveau s'intensifier dans les prochaines heures sur le Cantal. La limite pluie-neige est encore élevée actuellement mais elle pourra descendre vers 500-600m dans la matinée, notamment sur le sud-ouest du Massif central.
Ainsi sur le Cantal, il se mettra à neiger d'ici le début de matinée et jusque dans l'après-midi. En cours d'après-midi, ce passage perturbé actif sera remplacé par un régime d'averses avec une limite pluie-neige qui se stabilisera autour de 900 m. Au total pour la journée, on attend 5 à 10 cm de neige collante au dessus de 600m, et 15 à 30 cm au Col du Lioran.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Un samedi agité de l'Auvergne au Lyonnais

Le vent de sud se renforce encore un peu ce soir, avec des rafales de l'ordre de 70 à 100km/h en plaine et de 100 à 120km/h sur les hauteurs.
Sur le relief, on a relevé dans les dernières heures 94km/h au Pilat (42), 127km/h à Mazet (43), et jusqu'à 130 km/h à Chalmazel (42).
En plaine ou sur les plateaux, on a relevé 91 km/h à Saint-Chamond (42), 100 km/h à Brindas (69) et à Saugues (43), 104km/h au Puy en Velay (43).
En raison de ces vents violents, des interventions des pompiers pour sécuriser des habitations  ont été nécessaires sur certaines communes de la vallée du Gier dans le département du Rhône.
Afin d’éviter tout risque de blessures occasionnées par d’éventuelles chutes de branches d’arbres, la Ville de Saint-Etienne a pris la décision ce vendredi, d’interdire l’accès aux parcs, jardins municipaux et cimetières, jusqu'à samedi matin à 6 heures. Les prévisions météo complètes à 10 jours pour la Loire sont à
découvrir ici.
Même constat dès que l'on annonce des rafales à partir de 70 km/h et raison de plus en cas de vigilance pour la ville de Lyon : "Les parcs sont fermés jusqu’à nouvel ordre en raison des vents qui s’intensifient", indique-t-on du côté de la Ville de Lyon. Les parcs de la Tête d'Or, Blandan et Gerland sont donc interdits au public pour raisons de sécurité depuis le début d'après-midi.Concernant les cimetières, "chaque conservateur évalue la situation", précisent les services de la Ville. La fermeture se fera si les bourrasques sont trop intenses et si aucune inhumation n'est prévue. C'est surtout cette nuit que les rafales sont attendues les plus violentes et ce jusqu'en début de matinée.



Evolution prévue :
1. Vent (sur la Haute-Loire, la loire et le Rhône).
Le vent de sud continue de souffler fort sur le Massif central et l'ouest de Rhône-Alpes cette nuit et samedi matin jusqu'à la mi-journée, avec des rafales de l'ordre de 70 à 90 km/h, voire localement 100km/h. Le vent continue d'être tempétueux sur les crêtes.
Sur certains secteurs, les rafales pourront même dépasser les 100 à 110km/h. Il faudra être particulièrement vigilant sur le sud du département du Rhône et de la Loire ainsi que sur l'est de la Haute-Loire.
2. Neige (sur le Cantal).
Après le vent de sud, la pluie, localement forte, gagne l'Auvergne en cours de nuit, puis l'ouest de Rhône-Alpes en matinée de samedi. La limite pluie-neige se situe généralement vers 800-1000m mais elle pourra descendre vers 500-600m par endroits, notamment sur le sud-ouest du Massif central.
Ainsi sur le Cantal, il se mettra à neiger en deuxième partie de nuit, à partir de 2-3h du matin, jusque dans l'après-midi de samedi. Cela pourra donner pour la journée de samedi 5 à 10 cm au dessus de 700m, et 15 à 30 cm au Col du Lioran.
La vigilance prévue pour être levée à 6 h du matin a été rallongée par Météo France.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


montferrat26012017.jpgVigilance neige-verglas pour le Cantal

La nuit prochaine et la journée de samedi s'annoncent bine agitées notamment sur la  partie Auvergne. Après les vigilances pour le vent violent pour 3 départements, Météo France place aussi le département du Cantal en vigilance neige et verglas à compter de 3 h du matin et ce au moins jusqu'à 6 h ce samedi matin. On attend de très abondantes chutes de neige lourde et ce dès 400 à 500 m d'altitude. L'état des routes en direct sera à suivre ici même car les difficultés pourraient être importantes dans les heures à venir pour traverser l'Auvergne :
http://www.meteoalpes.com/articles.php?lng=fr&pg=559&mnuid=425&tconfig=2
Pour la haute-Loire, la Loire et le Rhône, on rappellera que l'épisode de vent de sud très fort avec des rafales localement violentes nécessitant une vigilance particulière débutera dans le courant de l'après-midi de ce vendredi.
Pour le Cantal, l'épisode neigeux sera suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.

Pour l'heure, le vent de sud commence à souffler de façon sensible sur le Massif central. Sur le secteur de Lyon, on a enregistré des rafales de près de 70 Km/h pour le moment.


Evolution prévue :
1. Pour le vent sur la Haute-Loire, la Loire et le Rhône.
En cours de journée, le vent de sud se met en place sur le Massif central et il se renforce nettement dès cet après-midi, avec des rafales de l'ordre de 70 à 90 km/h, voire localement 100km/h. Cet épisode de vent de sud violent dure jusqu'à demain samedi à la mi-journée.
Sur certains secteurs (reliefs plus exposés ou zones d'accélérations en plaine ou vallées), les rafales pourront même atteindre les 90 à 110 km/h, voire très localement plus. Il faudra être particulièrement vigilant sur le sud du département du Rhône (sud Lyonnais et vers Givors), sur la vallées du Gier, l'agglomération de Saint-Etienne et le Pilat, ainsi que sur l'est de la Haute-Loire.
2. Pour la neige sur le Cantal.
Après le vent de sud, il se mettra à précipiter assez fort (le vent tourne alors à l'ouest et faiblit). La limite pluie-neige pourrait même descendre dans certains secteurs de façon significative (vers 500 m).
Ainsi sur le Cantal, il se mettra à neiger en deuxième partie de nuit, à partir de 2-3h du matin jusque dans l'après-midi de samedi. En matinée de samedi, les intensités de ces chutes de neige pourront même être fortes (plus de 10cm/h de neige collante), rendant les traitements routiers difficiles. Au final, le cumul devrait être de l'ordre de 5 à 15 cm au dessus de 600m (et on aura plus de 30 à 40 cm sur les hauteurs des volcans).

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Quelques valeurs remarquables de novembre

TMax : 26,4°C Montélimar le 02/11/1924)
TMax : 23,2°C (Ambérieu le 12/11/1995)
-------------------------------------
TMin : -9,4° (Lyon Bron le 30/11/1925)
TMin : -13,2°C (Bourg St Maurice le 30/11/1978)
--------------------------------------------------------
Précipit. mensuelles : 10,8 mm (Chambéry -  novembre 1978) 

C'était hier.....

1957-2.jpgAu moment de Noël, l'Auvergne se retrouve paralysée par d'abondantes chutes de neige. Plusieurs villages se retrouveront isolés. A découvrir ici.

9 janvier : le Suran en crue dans l'Ain.

Notre grand dossier

http://info.meteoalpes.com/img/glaciers.jpgQuel avenir pour nos glaciers des Alpes ? :

En marge de la COP21, Météo01 vous présente un dossier spécial complet sur la situation de nos glaciers alpins actuels et jette un regard sur ce que pourrait être l'avenir si le réchauffement s'amplifie alors que les impacts sont déjà bien réels.A lire également la rencontre avec un glaciologue qui jette un regard sur ce qui se passe ailleurs dans le reste du monde.

dossiercomplet.jpg

Voir la suite Lire la suite

Revues de presse

dl38-14-01-2017.jpg

A la Une de la presse régionale ce premier trimestre 2017, réactualisée chaque semaine si nécessaire !

details2.jpg

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 0.06 seconde