Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Actualités météo

 
 

Alerte info :  aucune alerte en cours dans la  région.

 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités météo
La tendance météo

previ.jpgUn week end pascal plutôt frais :C'est un temps qui ne sera pas vraiment aux tisons mais tout de même assez frais pour ce dimanche de Pâques. Si la journée de samedi sera la plus douce et la plus belle de ces 3 jours, dimanche on attend le passage d'une perturbation. Les maximales ne dépasseront plus les 10° en plaine et la neige est attendue en moyenne montagne. Lundi, nuages et soleil au programme avec un mercure en hausse. Une nouvelle dégradation interviendra avant le soir. Les jours suivants s'annoncent encore assez perturbés avec de fréquentes précipitations; sous forme de neige dès 1500 à 1800 m. Une bonne nouvelle pour la fin de saison dans les hautes stations.

Voir la suite Lire la suite

Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Pratique

previ.jpgLes premières neiges ont fait leur apparition dès cette fin novembre sur tous nos reliefs à relative basse altitude. Ce fut déjà pour beaucoup l'occasion de parer leurs véhicule de pneus hiver. Mais encore faut-il adopter même avec cet équipement de bons réflexes de conduite.

reportage.jpg

Reportages photos

photoneige.jpg

 Nos reportages photos et randos

sur Photorandos.fr

Twitter

Actualités météo
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.meteoalpes.com/data/fr-news.xml


Alpes : prudence en montagne - le 27.11.2016 - 11h20
Le bulletin avalanches de ce week end

Belledonne : En dessous de 2400 m le peu de neige en place est stable .
Vers  les hauts sommets en revanche, la fine couche de neige récente soufflée peut présenter quelques fragilités localisées (surtout en exposition nord à nord-ouest ), une rupture accidentelle n'est pas totalement exclue. En pente sud raide une petite coulée de neige récente peut se produire l'après-midi .


Chartreuse : Il n'y a quasiment plus de neige à part seulement quelques névés vers les sommets .


Grandes Rousses : En dessous de 2400 m le peu de neige en place est stable .
En altitude en revanche, la petite couche de neige récente ( 20/30 cm ) souvent soufflée par le vent d'est à sud-est présente probablement quelques fragilités localisées. Une rupture accidentelle de plaque n'est pas totalement exclue vers les sommets dans une pente abritée.
En face sud rocheuse, une coulée de neige récente est possible l'après-midi.


Oisans : En haute montagne, au-dessus de 2500 m, la couche de neige fraîche se tasse et se stabilise mais il n'est pas exclu qu'un skieur occasionne une rupture de plaque fragile dans une pente abritée du vent d'est à sud-est. Attention au sud du massif vers les Ecrins où la neige mobilisable est de l'ordre de 60 cm  à 1 m. Par ailleurs avec le retour du soleil quelques purges de neige récente peuvent avoir lieu en pente sud .


Vercors : Rien à signaler ou tout au plus une petite coulée humide plein sud dans un couloir sommital.Presque plus de neige à part quelques névés localisés à l'ombre . Vers les hauts sommets de la grande Moucherolles et du Grand Veymont ) à noter un récent saupoudrage .


Aravis : Manteau neigeux qui a fortement réduit et s'est compacté. Un départ possible très localement d'une plaque de fond dans un secteur classique. Une petite plaque pouvant être casser par une personne vers un haut sommet en nord.


Chablais : Manteau neigeux qui a fortement réduit et s'est compacté.Un départ possible très localement d'une plaque de fond dans un secteur classique. Une petite plaque pouvant être casser par une personne vers un haut sommet en nord. Dimanche , neige souvent dure se ramollissant plein soleil.


Mont Blanc : En moyenne montagne, manteau neigeux devenu réduit par le foehn et qui s'est compacté. Un départ possible très localement d'une plaque de fond dans un secteur classique.
En haute montagne, probablement des instabilités avec fortes accumulations ( secteurs non soumis au vent fort). Dimanche , en moyenne montagne, neige souvent dure se ramollissant plein soleil. En haute montagne, neige dure, travaillée par les vents de foehn de ces derniers jours.


Bauges : Le manteau neigeux est très faible dans la plupart des orientations avec quelques langues de neige qui traînent au dessus de 1600/1800 mètres.L'enneigement s'est dégradé avec la semaine de redoux et de vent de Sud.


Beaufortain : Le retour d'Est n'a pas touché le Beaufortain (temps sec depuis 8 jours) juste des rafales à 90 km/h assez inhabituelles. Le manteau neigeux a beaucoup diminué et s'est tassé dans la plupart des orientations. Avec les bonnes conditions de regel, la stabilité est globalement bonne. Les risques naturels et de déclenchement de plaques sont faibles, rares plaques et peu épaisses dans les pentes abritées du foehn en W ou NW.L'enneigement s'est dégradé avec la semaine de redoux et de vent de Sud. La neige a disparu des prés dessous 1600 mètres en versant Nord (quelques névés) et 2000 mètres en Sud. Globalement une neige type printemps, avec un assez bon regel nocturne.


Haute Maurienne : Un retour d'EST, d'une ampleur exceptionnelle et record à priori, a apporté 200/250cm de neige vers 2500 mètres entre Bonneval, Mont Cenis et même jusqu'à Aussois, et près de 300 à 400cm sur les massifs frontaliers (surtout Ambin...). Une neige humide, dense et soufflée avec une limite pluie-neige vers 2200/2300 mètres et des vents forts (70/80 km/h). L'épaisse couche de neige se tasse et les risques d'avalanches sont en baisse. L'activité avalancheuse observée aujourd'hui samedi est faible (pas de départs en déclenchements préventifs observés). Les plus grosses avalanches ont surtout eu lieu entre jeudi et vendredi.  De nombreuses et grosses plaques sont possibles dans les pentes à l'abri de la Lombarde (W, NW surtout), probablement très difficile à faire partir pour un skieur ou même un groupe de skieurs.Au dessus de 2200/2300 mètres sur la frontière italienne, la montagne est complètement enfouies sous une épaisse couche de poudreuse mais probablement difficilement skiable. Les sommets sont complètement plâtrés. Contraste saisissant dessous 2000 mètres (peu ou pas de neige !) et quelques gros dépôts d'avalanche.


Haute Tarentaise : Un retour d'EST a apporté 80/100cm de neige vers 2500 mètres entre Val d'Isère et Tignes et près de 150cm sur les massifs frontaliers (Galise). Une neige humide, dense et soufflée avec une limite pluie-neige vers 2200/2300 mètres et des vents forts (70/80 km/h) jusqu'à basse altitude. Sur cette zone, la couche de neige se tasse et les risques d'avalanches sont en baisse. Sur les autres secteurs de la Tarentaise, le manteau neigeux est faible en épaisseur, stable et bien humidifié. De nombreuses et grosses plaques sont possibles dans les pentes à l'abri du foehn (W, NW surtout), probablement très difficile à faire partir pour un skieur, voir un groupe de skieurs. L'activité avalancheuse observée aujourd'hui samedi est faible (pas de départs en déclenchements préventifs signalés). Les plus grosses avalanches ont surtout eu lieu entre jeudi et vendredi. Contraste important entre la partie basse Tarentaise (Bourg-St-Maurice) faiblement enneigé et les sommets au dessus de 2200/2300 mètres de la frontière italienne complètement enfouies sous une épaisse couche de poudreuse probablement très belle à voir mais difficilement à skier.


Maurienne : Un retour d'EST a apporté 50/70cm de neige vers 2500 mètres sur les massifs proches du Thabor/Galibier. Une neige humide, dense et soufflée avec une limite pluie-neige vers 2200/2300 mètres et des vents forts (70/80 km/h). Sur cette zone, la couche de neige se tasse et les risques d'avalanches sont en baisse. Sur les autres secteurs de Maurienne, le manteau neigeux est plus faible en épaisseur, stable et bien humidifié. Quelques grosses plaques sont possibles dans les pentes à l'abri du vent de Sud-Est (W, NW surtout), mais assez difficile à faire partir pour un skieur, méfiance en groupe par contre.L'enneigement s'est dégradé avec la semaine de redoux et de vent de Sud. La neige a disparu des prés dessous 1600 mètres en versant Nord (quelques névés) et 2000 mètres en Sud. Globalement une neige type printemps, avec un assez bon regel nocturne. Seule exception, vers le Thabor - Galibier où la couche de fraîche atteint 50/60cm.


Vanoise : Un retour d'EST a apporté 40cm de neige vers 2500 mètres et 80cm sur les glaciers de la Vanoise et Val Thorens. Une neige humide, dense et soufflée avec une limite pluie-neige vers 2200/2300 mètres et des vents violents (130 à 170 km/h). La couche de neige se tasse assez vite et les risques d'avalanches sont en baisse. Sur les autres secteurs de Vanoise plus à l'Ouest, peu ou pas de neige fraîche, le manteau neigeux est faible en épaisseur, stable et bien humidifié. Quelques grosses plaques sont possibles dans les pentes à l'abri du foehn (W, NW surtout) mais assez difficile à faire partir pour un skieur, méfiance en groupe par contre. Contraste important entre la partie Vanoise plus à l'ouest  (Courchevel...) faiblement enneigé et la Vanoise plus à l'est (Pralognan...) au dessus de 2200/2300 mètres avec une épaisse couche de poudreuse.

 
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager


Quelques valeurs remarquables de novembre

TMax : 26,4°C Montélimar le 02/11/1924)
TMax : 23,2°C (Ambérieu le 12/11/1995)
-------------------------------------
TMin : -9,4° (Lyon Bron le 30/11/1925)
TMin : -13,2°C (Bourg St Maurice le 30/11/1978)
--------------------------------------------------------
Précipit. mensuelles : 10,8 mm (Chambéry -  novembre 1978) 

C'était hier.....

1957-2.jpgAu moment de Noël, l'Auvergne se retrouve paralysée par d'abondantes chutes de neige. Plusieurs villages se retrouveront isolés. A découvrir ici.

9 janvier : le Suran en crue dans l'Ain.

Notre grand dossier

http://info.meteoalpes.com/img/glaciers.jpgQuel avenir pour nos glaciers des Alpes ? :

En marge de la COP21, Météo01 vous présente un dossier spécial complet sur la situation de nos glaciers alpins actuels et jette un regard sur ce que pourrait être l'avenir si le réchauffement s'amplifie alors que les impacts sont déjà bien réels.A lire également la rencontre avec un glaciologue qui jette un regard sur ce qui se passe ailleurs dans le reste du monde.

dossiercomplet.jpg

Voir la suite Lire la suite

Revues de presse

dl38-14-01-2017.jpg

A la Une de la presse régionale ce premier trimestre 2017, réactualisée chaque semaine si nécessaire !

details2.jpg

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 1.84 secondes